Laeticia Hallyday profite financièrement de ce contrat entre Johnny et David

Depuis plusieurs mois, la veuve de Johnny Hallyday, Laeticia profite financièrement d’un contrat fait entre David Hallyday et son père. 

Laeticia Hallyday et les aînés de son défunt mari sont en guerre depuis l’ouverture du testament du rockeur. En effet, le chanteur a légué tout son patrimoine à sa dernière épouse, mère de ses filles Jade et Joy estimant avoir déjà fait d’importantes donations par le passé à ses aînés. Tout l’empire de Johnny a été financé
par son oeuvre musicale. La preuve, il a créé Pimiento Music, qui compte « 169 oeuvres éditées ou co-éditées, d’après le catalogue de la Sacem », selon Léna Lutaud dans son livre Ils se sont tant aimés (Albin Michel). Une société d’édition musicale, qui appartient à Laeticia Hallyday, depuis la mort du chanteur. Plusieurs des titres les plus rentables du rockeur notamment la musique de la publicité pour Optic 2000 sont édités par Pimiento Music.
 
Pour Jean-Pierre Pasqualini, comme Johnny était une immense star, il appliquait le même vieux système que Tino Rossi. ” Si vous voulez que je chante votre chanson, vous me donnez tout ou une partie de vos droits d’édition.Les auteurs s’inclinaient, trop heureux d’avoir une chanson retenue par Johnny » disait il des auteurs compositeurs selon le journaliste. A l’en croire, le chanteur a négocié les droits de certains titres… écrits par son propre fils, notamment Arrête le temps et Ceux qui parlent aux étoiles. «Il ne doit pas être ravi aujourd’hui de voir cette somme partir chez Laeticia » a t-il expliqué indiquant que si les droits musicaux de Johnny ont fini par être mis sous séquestre, il pourrait à nouveau revenir intégralement à Laeticia, si le testament californien du rockeur était considéré valide par la justice française le 22 mars 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.