Ivanka, la fille de Donald Trump, négocie-t-elle la présidence de la Banque mondiale?

Après la démission de Jim Yong Kim de la tête de la Banque mondiale, les noms des potentiels remplaçants circulent déjà dans les couloirs. Parmi ces noms, le Financial Times rapporte que celui de la fille du président Donald Trump, Ivanka Trump, actuelle conseillère à la Maison Blanche, figure.

Un haut fonctionnaire du trésor a indiqué à l’AFP que «nous n’allons pas faire de commentaires sur les candidats potentiels». «Le Trésor a reçu un nombre important de recommandations pour de bons candidats», a ajouté la source poursuivant que «nous commençons le processus interne de passage en revue (de ces candidats) en vue de la nomination (d’un candidat de nationalité) américaine. Nous sommes impatients de travailler avec les gouverneurs (de la Banque mondiale) pour sélectionner un nouveau dirigeant». Jim Yong Kim, 59 ans, qui a présidé la Banque mondiale pendant six ans, avait annoncé lundi sa démission surprise, effective le 1er février, pour rejoindre le fonds d’investissement Global Infrastructure Partners, spécialisé dans le financement des infrastructures.

Ivanka Trump s’était directement impliquée en 2017 dans le lancement d’un fonds par la Banque mondiale pour favoriser la création d’entreprises par des femmes dans les pays en voie de développement. Cette initiative est baptisée «Women Entrepreneurs Finance Initiative» (We-Fi).

Un Américain est habituellement nommé à la tête de la Banque mondiale tandis que la direction du Fonds monétaire international (FMI) est généralement confiée à un Européen, selon une règle non écrite. Mais ce partage des rôles est désormais fortement contesté par les pays émergents. Les candidats à la présidence de la Banque mondiale devront soumettre leur dossier entre le 7 février et le 14 mars, avait annoncé l’institution, précisant que la nomination de son nouveau dirigeant ou de sa future dirigeante interviendrait « avant les réunions de printemps » qui se tiennent dans la semaine du 8 avril.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. Accepter En savoir plus