« Gilets jaunes » acte 8: des heurts entre manifestants et forces de l’ordre

De premiers heurts ont éclaté samedi en début d’après-midi à Paris entre les forces de l’ordre et des « gilets jaunes » qui défilaient jusque-là dans le calme pour « l’acte VIII » de leur mobilisation, a constaté un journaliste de l’AFP.

Ce 05 décembre, premier week end de l’année 2019, soit le 8 eme samedi consécutif depuis l’amorce de leur grogne, les « gilets jaunes » par centaines ont encore investi les rues de la France pour dénoncer la politique oligarchique du gouvernement. Leur mot d’ordre scandé pour cette 8 ème fois et affiché sur les réseaux sociaux: « Montrez que le mouvement n’est pas fini ».

« Au plus fort de la manifestation », en milieu d’après-midi, 2.000 manifestants ont été recensés à Toulouse par la préfecture. Ils étaient encore 1.500 en fin d’après-midi, notamment sur la place du Capitole, où les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène et d’un canon à eau pour les disperser, selon un journaliste de l’AFP. « On se fait gazer direct », a regretté auprès de l’AFP un jeune de 32 ans originaire de l’Aube, lunettes de protection sur la tête et écharpe remontée sur ne nez. Des jets de projectiles, feux de poubelles, dégradations de mobilier urbain ont également été signalés.

Sur l’ensemble du département de la Haute-Garonne, 2.259 manifestants ont été comptabilisés sur 13 sites à l’occasion de l' »acte VIII » du mouvement, selon la préfecture.

[add_eventon_wv show_et_ft_img="yes" ux_val="4" event_order="DESC" ]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus