Ghana: découverte d’un nouveau gisement de pétrole de plusieurs millions de barils

Aker Energy, la société norvégienne d’exploration et de production de pétrole, a annoncé ce jeudi 10 janvier 2018 avoir découvert au large du Ghana, un gisement de pétrole de 550 millions de barils. Une découverte qui va sans doute booster l’économie du pays qui a adopté son premier budget sans l’apport du Fond Monétaire International.

Décembre 2010, le Ghana devient pays producteur de pétrole. En huit années, le pays a fait une percée sur le marché pétrolier africain et international grâce au gisement de Jubilée, l’un des plus importants gisements de pétrole découverts en Afrique ces dernières années. Fin juin 2018, le Ghana a réalisé de bonnes performances commerciales, avec un excédent commercial de 1,7 milliard de dollars US. Une performance économique due à l’accroissement de ses volumes d’exportations de produits pétroliers.

[su_heading size=”17″]A lire aussi : UMOA-TITRES : le Bénin veut emprunter 395 milliards en 2019 sur le marché financier[/su_heading]

Avec la découverte d’un nouveau gisement, le Ghana pourrait doper sa production de pétrole et renforcer sa croissance économique estimée à 7,6% en 2019. « Nous sommes heureux d’annoncer les résultats des puits, (…) Notre priorité la plus importante à l’avenir est de fournir aux autorités ghanéennes un plan robuste de développement sur le terrain », a déclaré Jan Arve Haugan, PDG d’Aker Energy. A en croire les autorités gouvernementales ghanéennes, cette découverte pourrait apporter « une nouvelle perspective à l’économie du pays » et un financement alternatif pour des projets sociaux dans le futur.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.