gaetane

Gabon: après la prestation de serment du gouvernement, Ali Bongo annule le conseil des ministres

Le président Ali Bongo de la république du Gabon a quitté le Maroc pour regagner Libreville lundi 14 janvier soir. Il a ensuite assisté à la prestation de serment du nouveau gouvernement mardi 15 janvier 2019 et devait présider le conseil des ministres. Cette dernière action a été annulée à la dernière minute sans aucune autre précision.

Le nouveau gouvernement gabonais a effectivement prêté serment mardi en présence du chef de l’Etat Ali Bongo, qui est rentré de Rabat au Maroc lundi soir. A la suite de la prestation de serment, les membres du gouvernement devaient assister au tout premier conseil des ministres de l’année 2019, une séance que devait présider le président Bongo, son premier après deux mois d’arrêt maladie et d’absence du territoire national. Cependant, des membres du Gouvernement ont rapporté que le conseil a été reporté sine die sans aucune autre explication.

Une situation qui pourrait relancer la polémique autour de la capacité d’Ali Bongo à assumer ses responsabilités de commandant en chef du Gabon. Plusieurs observateurs ont estimé que la venue de Bongo au Gabon allait calmer les ardeurs et lever tout doute quant à son rétablissement et à sa capacité à diriger.

Cette nouvelle du report du conseil des ministres vient donc amenuiser les chances que la population et les politiques puissent être rassurés sur la santé de leur président.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.