Emmanuel Macron: son nouveau dérapage verbal qui ne plaira pas à Brigitte

Le président Emmanuel Macron vient de faire un nouveau dérapage qui ne va pas plaire à son épouse Brigitte. Même s’il est de ceux là, qui disent ce qu’ils pensent, il n’est plus à rappeler, que son épouse Brigitte Macron lui avait demandé expressément en octobre 2018 de cesser ses “conneries maintenant”.

Emmanuel Macron a décidé de ne faire qu’à sa tête. Depuis le début de son quinquennat, le chef de l’Etat, Emmanuel Macron n’hésite pas à dire ce qu’il pense, que ça passe ou ça casse. Mais égale à elle même, Brigitte Macron lui a toujours interdit ses inflations verbales qui pourraient plus encore crisper et blesser le peuple français.

En effet, le mardi 15 janvier, un peu avant le grand débat national du président avec 600 maires, Emmanuel Macron a fait un tour dans la petite ville de Gasny où il a lancé une phrase qui pourrait susciter des polémiques: «On va davantage les responsabiliser car il y en a qui font bien et il y en a qui déconnent ».

Une phrase qui a suscité des mécontentements dans le rangs de l’opposition, des députés et plus largement, les Français surtout à cause de l’utilisation du verbe ‘déconner’. Pour Florent Gueguen, directeur de la Fédération des acteurs de la solidarité, contacté par France Info, «C’est toujours le renvoi vers la responsabilité des pauvres. C’est donc une déclaration à la fois choquante et qui est aussi fausse, puisque nous, nous suivons, nous accompagnons et nous soutenons des milliers de personnes qui vivent en-dessous du seuil de pauvreté». A l’en croire, selon le président, les pauvres seraient responsables de la crise économique et sociale. «Mais, au-delà de la polémique, je considère que le président de la République sort de son rôle. Son rôle aujourd’hui c’est de rassembler les Français (…), ce n’est pas de créer des polémiques inutiles et dangereuses».

Toutefois, Brigitte macron n’a pas encore réagit et n’hésiterait certainement pas à lui flanquer un déculottée comme ce fut le cas en octobre 2018.

18 Février 2019 - 24 Février 2019

  • nov 26, 2018 - dec 02, 2018
  • dec 03, 2018 - dec 09, 2018
  • dec 10, 2018 - dec 16, 2018
  • dec 17, 2018 - dec 23, 2018
  • dec 24, 2018 - dec 30, 2018
  • dec 31, 2018 - jan 06, 2019
  • jan 07, 2019 - jan 13, 2019
  • jan 14, 2019 - jan 20, 2019
  • jan 21, 2019 - jan 27, 2019
  • jan 28, 2019 - fév 03, 2019
  • fév 04, 2019 - fév 10, 2019
  • fév 11, 2019 - fév 17, 2019
  • fév 18, 2019 - fév 24, 2019
  • fév 25, 2019 - mar 03, 2019
  • mar 04, 2019 - mar 10, 2019
  • mar 11, 2019 - mar 17, 2019
  • mar 18, 2019 - mar 24, 2019
  • mar 25, 2019 - mar 31, 2019
  • avr 01, 2019 - avr 07, 2019
  • avr 08, 2019 - avr 14, 2019
  • avr 15, 2019 - avr 21, 2019
  • avr 22, 2019 - avr 28, 2019
  • avr 29, 2019 - mai 05, 2019
  • mai 06, 2019 - mai 12, 2019
  • mai 13, 2019 - mai 19, 2019
lun18
mar19
mer20
jeu21
ven22
sam23
dim24

05fév(fév 5)0 h 00 min28(fév 28)0 h 00 minAppel à candidature pour le Concours Startups FIDEA 2019

1 commentaire
  1. Soso dit

    Bon Brigitte smadja…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus

X