Egypte: 3 ans de prison pour une femme ayant « harcelé sexuellement » un singe

La justice égyptienne a condamné à trois ans de prison une femme de 25 ans pour avoir « harcelé sexuellement » un singe, a rapporté vendredi le quotidien d’Etat Al-Ahram.

Un tribunal de la ville de Mansoura, dans le nord de l’Egypte, a reconnu coupable Basma Ahmed, d' »incitation à la débauche » et d’avoir « commis un acte obscène en public », selon une source judiciaire citée par le journal. D’après une vidéo de l’incident, la jeune femme touche en riant les parties génitales du singe dans un magasin animalier de Mansoura, tout en faisant des allusions à caractère sexuelle, tandis qu’autour d’elle des personnes gloussent.

La vidéo, devenue virale sur les réseaux sociaux, avait suscité un torrent de commentaires virulents à l’encontre de la jeune femme. Arrêtée en octobre, Basma Ahmed « a avoué (…) l’incident mais a dit qu’elle n’avait pas eu l’intention de commettre un acte indécent et qu’elle souhaitait chatouiller le singe« , selon le quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. Accepter En savoir plus