Coup d’Etat au Gabon : la Guinée équatoriale réagit énergiquement

Les condamnations continuent de pleuvoir suite à la tentative de coup d’Etat au Gabon. Cette fois c’est la Guinée équatoriale qui a condamné avec fermeté l’acte des jeunes militaires qui ont tenté d’évincer Ali Bongo du pouvoir par les armes, rapporte mardi le site officiel du gouvernement de la République de Guinée équatoriale.

«Le gouvernement de la République de Guinée équatoriale rejette et condamne énergiquement les actes de violences perpétrés à Libreville le 07 janvier dernier, par un groupuscule de jeunes conduit par Kelly Ondo Obiang. Le gouvernement salue, par ailleurs, la prompte réaction des loyales forces de défense et de sécurité gabonaises qui ont mis en échec cette visée subversive», lit-on dans le communiqué de la présidence équato-guinéenne. Une réaction qui suit celles de la CEMAC et de l’Union africaine qui avaient condamné tout changement anticonstitutionnel ou toute prise de pouvoir par les armes.

--- Publicité---

Pour rappel, très tôt lundi matin, un groupe de jeunes militaires a pris les antennes de la radio nationale pour lire un communiqué qui appelait à la mise en place d’un « conseil national de la restauration », ils ont dénoncé une mascarade entretenue par les proches du président Ali Bongo quant à sa capacité à gouverner le Gabon. Mais la situation est très vite rentrée dans l’ordre, grâce à l’intervention des loyales forces de défense et de sécurité. Deux des putschistes ont été abattus et huit autres mis aux arrêts selon le gouvernement. Toutefois, aucune haute autorité militaire n’est encore sortie du mutisme.

---Publicité---

Sans commentaires
  1. Valentin dit

    Coup d’Etat au Gabon;
    Ce n’est un coup de force organisé par un petit lieutenant san expérience:
    Lui et ses compagnons d’infortune se croyaient dans une eglise ou ils peuvent apres une priere croire a un miracle de Dieu.
    Que veulent t’ils et que peuvent t’ils ??????

  2. Abdou gani dit

    Vraiment Valentin dit sans aucune expérience ce obiang Ondo

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus