MoovInter

Spécial Can 2019

Côte d’Ivoire: sur la réconciliation, Simone Gbagbo fait de précieuses propositions

Les résultats de l’évaluation du processus de la réconciliation en Côte d’Ivoire après la crise post-électorale de 2011 ont été présentés jeudi 10 janvier par l’Action Pour la Protection des Droits de l’Homme (APDH). Invitée à cette présentation, l’ex-première dame Simone Gbagbo a fait part de sa vision pour une réconciliation entre les ivoiriens.

La réconciliation qui est au bout des lèvres de tous les ivoiriens ne peut, selon madame Gbagbo, être effective que lorsque, outre la volonté des politiques, chaque ivoirien décide d’user de sa capacité à s’y prêter en acceptant les différences des autres. Elle souligne que « Si on ne fait pas ce débat, quelles que soit les décisions prises là-haut, les choses ne marcheraient pas », et de faire comprendre que même si des bonnes actions comme l’amnistie sont menées par les politiques, elles n’offrent en réalité que la liberté mais le problème persiste. « Ceux qui ont fait la prison ont besoin de savoir, pourquoi tout cela nous est arrivé », a-t-elle déclaré. Aussi, l’ancienne première dame a tenu à proposer des sentiers qui pourraient mener vers la réussite du processus de réconciliation.

---Publicité---

« Ceux qui sont innocents, il est vrai que la grande amnistie vient les libérer mais ne résout pas tous leurs problèmes. De même que pour les victimes, ils ont besoin de savoir. Il est important d’insister sur la nécessité de la vérité. Mais pour moi la question essentielle reste véritablement la question de la justice. Ce qui maintient un pays, une nation dans l’ordre, la sécurité et la paix, c’est la justice. Comment est-elle appliquée, comment est-ce qu’elle est vécue. Dans un pays, c’est la justice. L’économie bien sûr va permettre d’avoir des ressources pour vivre, mais si votre justice n’est pas juste, vous avez beau être riche, vous allez déstabiliser l’économie. Il est donc important d’insister sur la manifestation de la justice et l’application de celle-ci sur les mises en cause. Ensuite faire face aux questions qui sont également importantes comme la réforme de la Commission électorale indépendante (CEI) », a-t-elle recommandé.

---Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

People

« Megatron »: Nicki Minaj dans l’intimité de sa chambre à coucher avec son « mari » (Vidéo)

Un an après l'échec de "Queen", Nicki Minaj compte bien inverser la tendance et décrocher un nouveau tube avec "MEGATRON". Via un clip, la star se dévoile super proche de son copain Kenneth Petty dans leur chambre. C'est donc avec l'envie de se…

Monde

Lutte contre Boko Haram: une quarantaine de djihadistes tués sur une île du lac Tchad

La Force multinationale mixte (FMM) de lutte contre Boko Haram a annoncé avoir tué vendredi 42 combattants…

« Je ne cherche pas la guerre »: Donald Trump propose à l’Iran de négocier et joue l’apaisement

Donald Trump a joué l'apaisement dimanche en assurant qu'il ne voulait pas d'une confrontation armée avec Téhéran.…

Sénégal : Macky Sall distingué « Homme de l’année du secteur pétrolier africain »

Africa Oil & Power a décerné au président Macky Sall, le prix « Homme de l'année du secteur pétrolier africain…

Présidentielle en Mauritanie : le candidat du pouvoir élu avec 52% des voix (commission)

Le candidat du pouvoir à l'élection présidentielle en Mauritanie, Mohamed Cheikh El-Ghazouani, a obtenu 52% des…

CAN 2019: la voiture du ministre des Sports sénégalais saccagée par des supporters en Egypte

La voiture du ministre des Sports du Sénégal aurait été caillassée par des supporters sénégalais en Egypte, a…

CAN 2019: les « Saltigués » font une triste prédicion aux lions du Sénégal

Au Sénégal, la traditionnelle cérémonie de divination des Saltigués à Fatick n’a pas cette fois ci donné une bonne…

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. Accepter En savoir plus