Bénin – procès ICC Services: Nicaise Fagnon convoqué à la Criet le 14 Janvier 2019

L’ancien ministre du transport et des travaux publics, Nicaise Fagnon sera à la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (criet) le lundi 14 Janvier 2019. Il est convoqué devant cette cour spéciale en qualité de sachant pour apporter sa part de vérité dans ce dossier où il a été cité par le principal promoteur de la structure illégale.

A la suite de certains de ses ex collègues du gouvernement du président Thomas Boni Yayi, le ministre Nicaise Fagnon sera le lundi 14 Janvier 2019 devant l’auguste cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (criet). Il a été convoqué dans le cadre du dossier ICC-Services. Accusé d’avoir perçu à maintes reprises de l’argent de la main de l’un des promoteurs de cette structure illégale de placement d’argent, il ferra sa déposition pour apporter sa part de vérité.

Ainsi, l’ancien ministre Nicaise Fagnon sera donc amené à faire sa déposition comme ses collègues qui l’ont précédé pour éclairer la cour sur ce qu’il connait de cette structure afin de contribuer à la manifestation de la vérité dans ce dossier ouvert depuis le Lundi 17 Décembre 2019. Il faut rappeler que dans sa déposition, Monsieur Guy Akplogan, principal promoteur de la structure ICC-Services a affirmé qu’il donnait gracieusement 5 Millions de francs CFA tous les vendredis pendant au moins deux mois au ministre des transports d’alors à qui il a été confié par le président Yayi Boni dans le cadre du dossier de construction de l’aéroport de Tourou.

Une déclaration à laquelle, le ministre Fagnon qui occupait le poste du département des transport à l’époque des faits a nié à travers un post sur sa Page Facebook. Sa présence devant la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme était donc nécessaire pour permettre à la cour de confronter les dépositions.

Pour rappel, ICC services et consorts sont des sociétés irrégulièrement constituées qui auraient utilisé depuis la fin de l’année 2006, des manœuvres frauduleuses telles que : l’exercice d’une activité de placement d’argent non autorisée ni agréée, proposant d’intérêt usuraire de 50% à 250% afin de collectionner l’épargne de leur client. Dans cette illégalité, ils ont réussi à collecter une mastodonte somme de 155 Milliards de francs cfa.

Quelques années après, ceux-ci ont connu des difficultés à respecter les termes des contrats avec leurs clients. L’ affaire éclate et le dossier est porté devant la justice. A cet effet, les principaux accusés sont mis en prison où ils y sont depuis huit (08) avant que le dossier ne soit de nouveau rouvert devant la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (CRIET).

1 commentaire
  1. Valentin dit

    L’ancien ministre du transport et des travaux publics, Nicaise Fagnon sera à la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (criet) le lundi 14 Janvier 2019.:
    Il faut rappeler que dans sa déposition, Monsieur Guy Akplogan, principal promoteur de la structure ICC-Services a affirmé qu’il donnait gracieusement 5 Millions de francs CFA tous les vendredis pendant au moins deux mois au ministre des transports d’alors à qui il a été confié par le président Yayi Boni dans le cadre du dossier de construction de l’aéroport de Tourou.
    Il faut rappeler que dans sa déposition, Monsieur Guy Akplogan, principal promoteur de la structure ICC-Services a affirmé qu’il donnait gracieusement 5 Millions de francs CFA tous les vendredis pendant au moins deux mois au ministre des transports d’alors à qui il a été confié par le président Yayi Boni dans le cadre du dossier de construction de l’aéroport de Tourou.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. Accepter En savoir plus