Bénin -Procès Icc-Services: l’ex ministre Idriss Daouda attendu à la barre

L’ancien ministre de l’économie et des finances, Idriss Daouda pourrait être entendu dans le cadre du procès Icc-Services en cour devant la CRIET. Son nom a été en effet cité par son ex collaborateur, Grégoire Ahizimè, ancien coordonnateur de la cellule de surveillance des structures financières décentralisées du ministère de l’économie et des finances.

Toutes les personnes dont les dépositions pourraient aider à la manifestation de la vérité seront écoutées. La Cour de Répression des Infractions Économique et du terrorisme (CRIET) est visiblement dans cette logique. C’est pourquoi, à chaque audience de nouvelles têtes sont appelées à la barre en tant que sachantes ou témoins.

L’ancien argentier national au moment des faits sera certainement dans le rang des nouvelles personnes qui interviendront dans la suite du procès. Ainsi, le Président de la Cour a souhaité que des dispositions soient prises dans ce sens. Pour avoir été ministre de l’économie, tutelle de la cellule de surveillance des structures financières décentralisées, la Cour pense que le sieur Idriss Daouda a des vérités à lui livrer. Avec ce dernier, la Cour pourrait chercher à savoir ce qui s’est réellement passé pour qu’une telle activité excelle dans l’illégalité et dans le temps sans être interrompue.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus