gaetane

Bénin: malgré la réduction de son budget, la Céna promet bien faire son “job”

Pour le compte de l’année 2019, la Commission électorale nationale autonome (Cena) a vu son budget réduit par le gouvernement. Reçu sur l’émission “90 minutes pour convaincre” de ce dimanche 13 janvier 2019, la vice-présidente de l’institution évoque les raisons avancées par l’exécutif pour justifier la réduction du budget.

Sur un montant total de 5,5 milliards sollicités par la Cena, c’est 3,9 milliards qui va lui revenir dans le budget général de l’Etat pour l’exercice 2019. Une réduction considérable qui ne laissent pas indifférente l’opinion publique qui se demande comment l’institution pourrait atteindre ses objectifs en cette veille d’élections dans de telles conditions. Pour certains observateurs de la vie politique, cette réduction de budget en cette veille d’élection ne rassure pas de ce que la Cena pourrait convenablement jouer son rôle pour un scrutin transparent.

[su_heading size=”17″]A lire aussi: Bénin: une délégation de la Céna en visite dans les locaux du Cos-Lépi[/su_heading]

Mais contrairement à ces avis, la vice-présidente de l’institution pense qu’il n’y a pas encore péril en la demeure. Selon Geneviève Boko Nadjo, lorsqu’on évalue la taille du travail à abattre par la Cena, il ne serait pas exagéré de dire que la réduction du budget aura des incidences sur le rôle de l’institution dans l’organisation pratique des élections. Mais cela n’est pas une raison pour que la Cena manque à sa responsabilité. Pour elle, la plus belle femme du monde ne peut donner que ce qu’elle a et la Cena va se contenter ce qui lui revient pour faire son travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.