gaetane

Bénin: Guy Mitokpè interpelle le gouvernement sur le reclassement au sein de la police républicaine

A travers une série de questions adressée à l’exécutif, le plus jeune député à l’assemblée nationale, l’honorable Guy Mitokpè a invité le gouvernement à éclairer la représentation nationale sur la non application de la loi en ce qui concerne l’amélioration des conditions de travail des corps fusionnés.

Conformément aux dispositions de l’article 106.2 du Règlement intérieur de l’assemblée nationale et de l’article 11 de la constitution, le secrétaire général du parti « Restaurer l’Espoir » et député à l’assemblée nationale a saisi le gouvernement du président Patrice Talon à travers une série de questions. Déposée ce Mardi 15 janvier 2019 au secrétariat de l’institution parlementaire, le parlementaire invite l’exécutif à éclairer davantage la représentation nationale sur la non application de la loi relative à l’amélioration des conditions d’exercice des agents de la police républicaine.

[su_heading size= »17″]A Lire aussi : Bénin – Parlement – Rapport d’activité: Guy Mitokpè s’attaque à Adrien Houngbédji[/su_heading]

L’élu du peuple demande au gouvernement de la rupture ce qu’il attend pour appliquer l’article 169 de la loi 2017 -42 portant statut des personnels de la police républicaine qui évoque le reclassement au sein de ce corps fusionné. Il demande par ailleurs les raisons pour lesquelles le gouvernement du président Patrie Talon n’a pas encore mis en oeuvre le rapport de la commission d’établissement des équivalences. Et enfin il exige des explications du gouvernement sur ce qui retarde le reclassement des sous-officiers titulaires des diplômes universitaires  et du brevet de commandant de brigade  ou du brevet de qualification niveau 2 dans le rang des officiers de police  afin d’harmoniser les grades au sein de la police républicaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.