Bénin – Dossier ICC Services: les interrogations des avocats de Yayi Boni sur le procès

La conduite du procès sur le scandale financier ICC Services par la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme n’est pas du goût des avocats de l’ancien président de la République Thomas Boni Yayi. Ils étaient face à la presse locale ce Vendredi 11 Janvier 2018 pour dénoncer un procès tendancieux.

Les conseils de l’ancien président Thomas Boni Yayi ont effectué ce Vendredi 11 Janvier 2019 une nouvelle sortie médiatique pour se prononcer sur le procès ICC Services qui se déroule depuis le 18 Décembre dernier devant la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme.

Face à la presse, ils ont éclairé l’opinion nationale et internationale sur certains points du dossier. Ils ont d’abord déploré le silence qui entoure la plainte qui est déposée devant la cour contre l’ex procureur général Amoussou pour diffamation. A les croire, il est gênant qu’aucune suite ne soit accordée à cette plainte au moment où, à la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme, des déclarations et accusations sans fondement continuent. Sans vouloir interférer dans le procès, l’un des avocats du président Thomas Boni Yayi s’est tout de même autorisé certaines interrogations sur ce qui se déroule à la Criet.

« …Est ce vraiment le procès des responsables de ICC Services qui a lieu devant la criet ? » s’est-il interrogé.

En effet, pour Me Renaud Agbodjo, l’un des conseils du président Thomas Boni Yayi, la conduite du dossier devant la cour spéciale pousse à se poser la question de savoir si la véritable raison du procès n’est pas autre chose que de découvrir la vérité sur ce scandale financier. Il s’interroge si le procès en cours ne cache pas une intention autre que celle qu’on tente de faire croire à l’opinion nationale. Selon lui, l’orientation donnée aux questions laisse présager que le procès est conduit dans le but d’impliquer une personnalité. Pour les conseils du docteur Thomas Boni Yayi, les magistrats de la Criet donnent l’impression que ce qu’ils attendent des déclarations est que les coupables présumés affirment que l’ancien président est le promoteur de ICC Services ou du moins en est la caution morale.

[add_eventon_wv show_et_ft_img="yes" ux_val="4" event_order="DESC" ]

3 commentaires
  1. Valentin dit

    Dossier ICC Services: les interrogations des avocats de Yayi Boni sur le procès:
    « …Est ce vraiment le procès des responsables de ICC Services qui a lieu devant la criet ?
    Pour les conseils du docteur Thomas Boni Yayi, les magistrats de la Criet donnent l’impression que ce qu’ils attendent des déclarations est que les coupables présumés affirment que l’ancien président est le promoteur de ICC Services ou du moins en est la caution morale.
    Nous pensons que les conseils veulent deja commencer par nous divertir.
    Que veulent t-ils que le procureur leur dit.
    Annoncer que YAYI BONI est blanchi ou quoi?
    Mr les avocats, faites votre travail. Defendez votre client. Voila pourquoi on vous a paye.

  2. Valentin dit

    Nous ne sommes pas des juristes , mais nous savons que cette cour est encore a sa phase interrogatoire qui pourra lui permettre de dire le droit. Il y a eu crime Economique a tous les niveaux et surtout au sommet de l’ état
    Mr les avocats des citoyens ont été spolies. certains sont déjà morts. d’ autres restent devoir aux banques de la place.
    Un gouvernement a eu le courage de vouloir faire la lumière sur l’ affaire. et déjà vous voulez comme par le passe politiser l’ affaire.
    Pre parez vous pour défendre votre client et permettez au peuple Béninois de voir clair dans cette affaire. point
    Nous devons voir claire dans cette affaire

  3. Valentin dit

    Aux Etats – unis, OG Simson a tue sa femme et a ete blanchi.
    Seulement, il n’ a pas voulu entrer au parlement pour continuer a se faire grand politicien contrairement a une promesse de devenir Pasteur au service de DIEU
    L’ histoire a toujours rattrape et c’ est le cas.
    Nous voulons savoir qui est qui afin de savoir qui soutenir très prochainement.
    On avait aime les femmes Benionoises pendant tout une décennie avec tambours et trompettes et il faut que tout soit clair maintenant.
    Donc Mr les avocats faites votre travail au lieu de vouloir politiser une affaire si claire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus