Bénin – Crise au PRD: le parti n’a pas reçu une lettre de démission selon Charlemagne Honfo

Il y a quelques semaines, certains membres influents du Parti du Renouveau Démocratique (PRD) ont annoncé leur démission à grand renfort médiatique. Et pour joindre l’acte à la parole, ils ont tous rejoint d’autres formations politiques au détriment de la décision de leur désormais ex parti. Mais sur le plan administratif, ceux-ci n’auraient pas fait ce qu’il faut pour que le parti prenne acte de leur démission.

Reçu sur la radio nationale le dimanche 06 janvier 2019, Charlemagne Honfo est revenu sur les démissions en cascade constatées au niveau du Parti du Renouveau Démocratique (PRD). Il a notamment évoqué le cas des députés Augustin Ahouanvoebla et Edmond Zinsou. Selon ses déclarations, le parti n’a pas reçu une lettre de démission. Mieux, il informe que l’honorable Augustin Ahouanvoebla est toujours du groupe parlementaire PRD à l’hémicycle.

Ces différents éléments poussent le Maire de Sèmè-Podji à considérer qu’il n’y a jamais eu démission. Pour lui, les démissionnaires manquent de courage, sinon ils auraient pu déjà déposer leur lettre de démission. « Jusque qu’à présent, personne n’a démissionné. Ahouanvoébla continue d’être le président du groupe parlementaire PRD. Je n’ai reçu aucune lettre de démission de sa part …Celui qui est parti prend le courage de démissionner », a-t-il déclaré.

Pour rappel, plusieurs personnalités du PRD ont rompu les amarres avec le parti dans le cadre de la mise en conformité avec la nouvelle charte des partis politiques. Celles-ci ont estimé que la décision du PRD de faire cavalier seul ne répond pas aux exigences de cette réforme portée par le Chef de l’Etat. Toutefois, il faut noter que le cas Ahouanvoebla est bien particulier. Ce dernier avait pris ses distances bien à l’avance, car au moment où le parti optait pour le bloc Républicain, il se retrouvait déjà aux côtés des progressistes.

[add_eventon_wv show_et_ft_img="yes" ux_val="4" event_order="DESC" ]

1 commentaire
  1. Valentin dit

    Crise au PRD`: Il y a quelques semaines, certains membres influents du Parti du Renouveau Démocratique (PRD) ont annoncé leur démission à grand renfort médiatique. Et pour joindre l’acte à la parole, ils ont tous rejoint d’autres formations politiques au détriment de la décision de leur désormais ex parti. Mais sur le plan administratif, ceux-ci n’auraient pas fait ce qu’il faut pour que le parti prenne acte de leur démission.
    Ce n’est pas une surprise pour nous. Il fallait s’y attendre. Il y a plus de tonneaux vides que d’acteurs politiques.
    c’est des gens qui n’ont pas le courage de leurs actes

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus