gaetane

Bénin: à peine désigné, le nouveau roi d’Abomey déjà objet de contestation

Désigné ce Samedi 12 Janvier 2019 comme successeur de sa majesté Dédjalagni Agoli-Agbo décédé le 2 juillet 2018, le nouveau roi d’Abomey Kêfa Sagbadjou Dédjalagni est contesté par certains membres de la cour royale.  

La désignation de Kêfa Sagbadjou Glèlè comme nouveau roi dAbomey ne reçoit pas l’onction de toute la cour royale. Déjà des contestations fusent dans le rang de certains membres de la cour qui dénoncent des vices dans la procédure ayant conduit au choix du nouveau souverain.

[su_heading size= »17″]A Lire aussi : Bénin – Royaume de Danxomè: Abomey a un nouveau roi[/su_heading]

Conduits par Djossounou Glèlè, l’un des membres de la cour royale, les contestataires de la désignation du nouveau roi estiment que ceux qui ont été mandatés pour désigner le roi ont intentionnellement vicié la procédure. Selon leurs explications, les personnes mandatées pour  désigner le nouveau roi, devaient informer les mandants du choix qui a été opéré afin que ce choix soit validé avant les cérémonies qui consacre le choix du nouveau roi.

[su_heading size= »17″]A Lire aussi :Bénin: qui est Sagbadjou Glèlè, le nouveau roi d’Abomey? [/su_heading]

Mais curieusement, sans la validation du choix opéré par les mandatés, ceux-ci dans une procédure viciée ont porté leur choix sur un oncle et ont dit que c’est le nouveau roi. Sans tenir compte de l’avis de  ceux qui, les ont mandaté, ils ont fait la cérémonie qui consacre le nouveau roi. Selon les dernières informations, les contestataires ont saisi le préfet du département du Zou à l’effet de les aider à régler la crise. Un appel qui embarrasse l’autorité administrative qui n’a aucune compétence dans une crise qui relève uniquement de la famille royale.

Ainsi, contrairement aux déclarations du sieur Théodore Glèlè qui affirmait que le choix du nouveau roi a été consensuel, c’est une nouvelle crise qui est en train de naître après la désignation de Kêfa Sagbadjou Glèlè. Mais selon quelques indiscrétions, quand les cérémonies du choix du roi sont faites, il est quasi impossible de procéder à un autre choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.