Afrique du Sud: entrée en vigueur du nouveau salaire minimum

C’est au cours de ses vœux à la nation Sud-Africaine que le président Cyril Ramaphosa a annoncé que dès le 1er Janvier 2019, le salaire minimum d’environ 3.500 rands, promis par son gouvernement entrera en vigueur.

Le gouvernement Sud-Africain a joint l’acte à la parole, à en croire les propos de son président, Cyril Ramaphosa, qui a annoncé au cours de ses vœux du nouvel an que le salaire minimum sera effectif à compter du 1er Janvier 2019 et impactera près de six (6) millions de travailleurs sud-africains. Selon le site KOACI, ce salaire minimum est d’environ 3.500 rands par mois, soit l’équivalence de 140.000f CFA ou encore environ 215 euros. Toujours dans son discours à la nation,  le président Cyril Ramaphosa a aussi ajouté : “C’est le résultat de nombreuses décennies de lutte sans relâche et une démonstration éclatante de la détermination commune à tous les partenaires sociaux à s’attaquer à la pauvreté et à l’inégalité“.

Certains experts, ont estimé que cette mesure du gouvernement a pour but de stabiliser l’économie et de créer des emplois dans le pays. Mais du côté des syndicalistes, ceux-ci dénoncent le montant trop faible qu’ils ont appelé le « salaire national de pauvreté ».

Rappelons que Matamela Cyril Ramaphosa, est né le 17 novembre 1952 à Soweto. Il est un homme d’État sud-africain, Syndicaliste et homme d’affaires. Il a été le vice-président de la République d’Afrique du Sud de 2014 à 2018 et président de la République d’Afrique du Sud depuis le 14 février 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus