gaetane

Simone Gbagbo: «Dieu a ouvert la porte » et « par cette porte là, Gbagbo sortira»

L’ex-première dame de la nation ivoirienne Simone Ehivet Gbagbo, a réagi hier vendredi 14 décembre 2018 sur l’actualité portant sur la liberté provisoire de son époux Laurent Gbagbo poursuivi depuis janvier 2016, devant la Cour pénale internationale (CPI) pour des crimes contre l’Humanité commises lors des violences post-électorales entre 2010 et 2011.

Suite à la rumeur de la libération provisoire de Laurent Gbagbo sur les réseaux sociaux dans l’après-midi de ce vendredi 15 décembre par l’un de ses avocats, plusieurs militants et sympathisants du Front populaire ivoirien (FPI), ont manifesté leur joie avec l’ex-première dame Simone Gbagbo. Mais, ces derniers, ont été surpris plus tard dans la journée. Car, ce n’était qu’une rumeur à laquelle la CPI a apporté ses démentis, tout en précisant que le verdict est toujours en instance, sans toutefois donner aucun détail supplémentaire.

Cependant, le démenti de la CPI n’étouffe guère la joie de l’ex-première dame ivoirienne Simone Gbagbo. Cette dernière y voit déjà la victoire au bout du tunnel : « Dieu a ouvert la porte et cette porte, elle ne se  refermera pas. Et par cette porte-là, Laurent Gbagbo lui-même sortira,  voyez-vous aujourd’hui, on en est là », a dit Simone Gbagbo cité par apr, face à des  militants qui ont pris d’assaut la résidence dans le but de célébrer la  libération provisoire de leur mentor.

L’annonce  officielle, dira-t-elle, n’a pas encore été faite par la Cour pénale  internationale  (CPI), qui devrait rendre son verdict ce jour à la suite de la requête de la défense qui demande la « libération » de ses  clients (MM. Gbagbo et Blé Goudé), « mais la joie est débordante et donc  elle se manifeste », rapporte apr.

Toutefois, Simone Gbagbo s’est dit confiante, au travers d’un cantique religieux, que la Cour pénale internationale (CPI) ne peut garder son époux, en attente du verdict de la juridiction sur la requête de libération provisoire de l’ex-président.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus