8eme emprunt obligataire Crrh Uemoa

Rosine Soglo: « Je souffre de l’absence de mon fils aîné pour mes derniers moments sur terre »

ESMT Sénégal

L’ honorable Rosine Soglo a adressé un émouvant message à ses enfants ce mardi 04 décembre 2018. Dans ledit message publié sur sa page Facebook, la doyenne d’âge a fait savoir sa souffrance due à l’absence de son fils Léhady Soglo. A l’en croire, c’est extrêmement difficile pour elle de vivre ses « derniers moments sur la terre » sans se sentir près de son fils aîné.

Ci-dessous l’intégralité du message de Rosine Soglo à l’endroit de ses enfants

A mes chers enfants,

J’ai partagé avec vous un moment très personnel et vous me l’avez rendu au centuple.
Comment vous dire merci, vous qui par un « j’aime » ou par un post aviez rempli de joie ce jour particulier ?
Comment vous dire à mon tour, toute ma reconnaissance à ceux qui ont sacrifié à ce rituel ?
Comment, enfin vous dire toute mon affection, toute ma tendresse mes enfants ?

Je dois avouer que je suis lasse, de plus en plus. La nuit tombe chaque jour un peu plus pour moi, je suis au crépuscule de ma passionnante vie et c’est la juste logique des choses.
Ce sont les enfants qui enterrent les parents dit-on chez nous.
Et je me rends compte avec une joie indescriptible que, je me suis pas trompée,
Je me suis pas trompée, quand mon mari m’a dit la première fois qu’il entrait en politique. Il voulait apporter sa contribution à l’histoire de notre pays et que je lui accordais mon indéfectible soutien à l’accomplissement de son destin. Cela m’a coûté cher, mais Je savais au plus profond de mes entrailles que je ne le regretterai pas car cela serait pour des gens comme vous, des « sans voix » , des « sans dents » des hommes et des femmes braves et dignes avec des valeurs, des personnes pour qui aucun sacrifice n’aura été grand.
Ne laissez personne vous dire le contraire.

Tout de même,

J’admettrai mes enfants, mes très chers enfants que je souffre, je souffre de la situation actuelle, je souffre de ce que mon pays devient,
Oui, je souffre aussi de l’absence de mon fils aîné pour mes derniers moments sur terre, mais en me faisant vivre des moments de communion incommensurable proche de l’allégresse (plus d’un millier de like, des centaines de partage et de commentaire pour mon amour de mari), j’ai tout de même une lueur d’espoir pour vous, pour notre pays..
Mais comme le dit Kipling  » Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie,
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir…

Si tu peux supporter d’entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d’entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d’un mot ;

Si tu sais être dur, sans jamais être en rage,
Si tu sais être brave et jamais imprudent,
Si tu sais être bon, si tu sais être sage,
Sans être moral et pédant ;

Tu seras un homme mon fils ! »

Mou do kpê nou mi, min tché lê

Rosine Soglo, députée à l’Assemblée Nationale

10 décembre 2018 - 16 décembre 2018

  • sep 17, 2018 - sep 23, 2018
  • sep 24, 2018 - sep 30, 2018
  • oct 01, 2018 - oct 07, 2018
  • oct 08, 2018 - oct 14, 2018
  • oct 15, 2018 - oct 21, 2018
  • oct 22, 2018 - oct 28, 2018
  • oct 29, 2018 - nov 04, 2018
  • nov 05, 2018 - nov 11, 2018
  • nov 12, 2018 - nov 18, 2018
  • nov 19, 2018 - nov 25, 2018
  • nov 26, 2018 - dec 02, 2018
  • dec 03, 2018 - dec 09, 2018
  • dec 10, 2018 - dec 16, 2018
  • dec 17, 2018 - dec 23, 2018
  • dec 24, 2018 - dec 30, 2018
  • dec 31, 2018 - jan 06, 2019
  • jan 07, 2019 - jan 13, 2019
  • jan 14, 2019 - jan 20, 2019
  • jan 21, 2019 - jan 27, 2019
  • jan 28, 2019 - fév 03, 2019
  • fév 04, 2019 - fév 10, 2019
  • fév 11, 2019 - fév 17, 2019
  • fév 18, 2019 - fév 24, 2019
  • fév 25, 2019 - mar 03, 2019
  • mar 04, 2019 - mar 10, 2019
lun10
mar11
mer12
jeu13
ven14
sam15
dim16

15nov0 h 00 min15dec0 h 00 minBénin-BIFE: offre spéciale de formation en Géomatique et Télédétection

08nov(nov 8)0 h 00 min26dec(dec 26)0 h 00 minBénin: 1ère édition du salon du bébé et le village des enfants

16oct0 h 00 min16dec19 h 00 minBénin: fête de la famille béninoise avec l'organisation internationale foyers sacrés

2 commentaires
  1. Valentin dit

    Rosine Soglo: « Je souffre de l’absence de mon fils aîné pour mes derniers moments sur terre »:
    Nous comprenons tres bien l’inquietude de maman SOGLO.
    si notre maman pouvait obliger son enfant cheri a revenir au bercail tout le Benin l’acclamerait.
    Il a choisi la clés des champs pour n’avoir pas voulu justifier l’argent des contribuables mis sous sa gestion. Il lui suffirait de tout justifier pour etre un bon compatriote maman.
    Faites le revenir maman

  2. Ken dit

    C’est bien triste ce message. Mme on vous comprend mais l’autre réalité est là. Nul n’est au dessus de la loi et votre fils doit venir se justifier devant les tribunaux de son pays non seulement pour se blanchir mais pour honorer votre image de femme intègre. C’est mieux que de salir son pays à l’extérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus

X