RDC: le chef de mission de l’Union Européenne prié de quitter le pays

Le gouvernement congolais, par le biais de son ministre des affaires étrangères, She Okitundu, a demandé jeudi dans un communiqué, au conseil européen de rappeler son ambassadeur en république démocratique du Congo.

L’administration Kabila, invite « instamment le Conseil Européen à procéder impérativement, dans les 48 heures, au rappel de son Chef de mission en RDC », indique le communiqué du ministre des affaires étrangères. Une décision de la RDC qui fait suite au maintien par l’Union européenne, il y a quelques semaines, des sanctions visant une dizaine de personnalités congolaises dont Emmanuel Ramazani Shadary, candidat à la présidentielle pour le compte du Front commun pour le Congo, le camp du pouvoir. Pour le ministre, « cette mesure, d’une part, sanctionne le comportement répréhensible de l’intéressé et d’autre part, s’inscrit dans le cadre de la réciprocité ».

She Okitundu a rappelé dans sa communication que les sanctions du Conseil Européen contre les personnalités congolaises violent le droit international et portent atteinte aux droits fondamentaux des personnalités concernées. Il souligne toutefois, qu’il a engagé un plaidoyer « auprès des personnalités de l’Union Européenne pour la levée des sanctions, ou encore leurs suspensions jusqu’à la tenue des élections générales en RDC ». La RDC se réserverait « son droit souverain d’user du principe de réciprocité régissant les relations internationales pour recourir à des mesures de rétorsion », prévient le ministre au cas où son pays n’obtiendrait pas gain de cause. Un nouvel épisode dans ce pays qui, à deux jours des élections générales, connait encore des difficultés d’organisation sur fond de vives tensions dans le rang des populations.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus