gaetane

RDC: encore un autre avion qui s’écrase,15 soldats grièvement blessés

Quinze soldats ont été grièvement blessés lorsqu’un avion de transport Antonov a eu un accident lors de son atterrissage à Beni, dans l’est de la RDC, ont annoncé des responsables militaires.

L’avion transportait 68 passagers et quatre membres d’équipage, ont-ils déclaré. « Il n’y a pas eu de morts mais 15 blessés, tous membres des FARDC », a déclaré le lieutenant Somwe Mulimbi, responsable de la sécurité à l’aéroport de Beni, en utilisant l’acronyme des forces armées. Le porte-parole régional de l’armée, le capitaine Make Hazukai, a déclaré que l’avion avait « raté son atterrissage ». L’Antonov soviétique est couramment utilisé pour le transport de troupes et le fret en République démocratique du Congo, rapporte l’AFP.

Jeudi dernier, un Antonov 26 affrété par la commission électorale nationale pour livrer du matériel électoral s’est écrasé près de Kinshasa. L’avion, exploité par la compagnie Gomair, était sur le point d’atterrir après avoir pris l’envole pour la ville centrale de Tshikapa. Cinq membres d’équipage et un passager sont décédés, selon un responsable du contrôle de la circulation aérienne. La Russie a déclaré que trois de ses citoyens, membres de l’équipage, figuraient parmi les morts.

Des élections présidentielle, législative et provinciale devaient se tenir dimanche, ceci fait suite à une crise vieille de deux ans depuis la fin du mandat réglementaire de président Joseph Kabila. Les autorités électorales nationales ont toutefois ordonné un report d’une semaine, accusant un incendie d’entrepôt d’avoir détruit des machines à voter et des bulletins de vote destinés à Kinshasa.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus