Pierre Billon fait son choix parmi toutes les femmes de Johnny Hallyday

De toutes les femmes de Johnny Hallyday, Pierre Billon a choisi Laeticia. Il a dévoilé sa préférence à la veuve de Johnny Hallyday dans une interview accordée au parisien.

Johnny Hallyday était sans nul doute un homme à femmes pour s’être marié pas moins de cinq fois au cours de sa vie. En quatre décennies, Pierre Billon a assisté à pratiquement tous les changements dans la vie amoureuse de son ami, Johnny Hallyday. C’est pourquoi, Interrogé par le Parisien sur celle qu’il préfère parmi les femmes de Johnny Hallyday, Pierre Billon n’a pas hésité une seule seconde : «Laeticia. Elle a économisé dix ans de la vie de mon pote et l’a rendu plus doux». Pour lui, l’idylle entre Johnny et Laeticia restera la plus belle que le rocker ait connue. Aussi a t-il évoqué son amitié avec le chanteur disparu le 5 décembre 2017 dans son livre, Johnny, quelque part un aigle 40 ans d’amitié avec Johnny Hallyday.

Pierre Billon vote Laeticia…

En effet, pendant quatre décennies, Pierre Billon a assisté à pratiquement tous les changements dans la vie amoureuse de son ami. Témoin en 1981 au mariage de la star avec Babeth Etienne puis à celui avec Adeline Blondieau en 1990, l’ami du Taulier a un avis très tranché quand on lui demande quelle compagne de Johnny Hallyday il préfère. Sans surprise, c’est bien entendu à la dernière épouse de l’interprète de « Que je t’aime » que va son vote. Il apprécie Laeticia parce qu’elle a économisé dix ans de la vie de son pote et l’a rendu plus doux. Elle l’a emmerdé, comme toutes les fans femmes qui essayent de sauver leurs hommes artistes, en cachant un paquet de clopes, une bouteille. « Elle a essayé de le garder tel quel, même le dernier jour où je l’ai vu, où il était beau, super bien habillé. A la fin, ils étaient très tendres. Il était très admiratif d’elle et elle de lui. Au quotidien, ils ne pouvaient pas vivre l’un sans l’autre» explique t-il.

Quid de Sylvie  et Nathalie?

Toutefois, il a déclaré son estime pour Sylvie qui, comme le taulier, l’appelait Bibi. «J’ai un respect énorme pour Sylvie, qui comme Johnny m’appelait “mon Bibi”. J’ai adoré les grandes balades à moto avec Adeline aux Etats-Unis, Babeth à Los Angeles, c’était formidable, j’aimais beaucoup Léa la Canadienne, j’aurais voulu qu’il la garde plus longtemps ». A l’en croire, même Nathalie Baye, qui l’a pourtant écarté, garde un mérite à ses yeux: «Je ne lui en veux pas, car elle avait raison : elle a apporté à Johnny l’intelligentsia, avec le disque de Michel Berger et le film de Godard. Ces deux années sont éminemment importantes pour lui. D’un seul coup, il était intouchable ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus