ESMT Sénégal

Migration en Afrique : « Laissez-nous circuler sur notre continent », le cri de cœur des OSC

En marge de la semaine de la migration qui se tient à Marrakech au Maroc du 4 au 11 décembre 2018, les Organisations de la société civile (OSC) africaine ont lancé un cri de cœur à l’endroit des Etats africains pour la libre circulation des africains sur le contient.

Dans un manifeste intitulé « Laissez-nous circuler sur notre continent », dix (10) OSC africaines ont déploré les difficultés encourues par les acteurs de la société civile pour l’obtention de visa du Maroc dans le cadre de la participation à la semaine de la migration. « Au moment où nos collègues européens, américains ou asiatiques, usant de leur exemption de visa pour le Maroc, prenaient leur billet d’avion pour Marrakech, nous Africains, étions encore en train d’attendre que le Royaume chérifien veuille bien nous délivrer un visa », peut-on lire dans le manifeste des OSC africaines.

Selon elles, les délégations africaines à Marrakech ont dû payer plus cher leurs billets d’avion par rapport aux délégations des autres continents en raison du retard dans la délivrance du visa marocain. Une situation, qui pour les OSC, est intolérable à l’heure de l’adoption du Pacte Mondial pour les Migrations. « Nous  sommes des humains comme les autres. Le même sang coule dans nos veines. Nous avons les mêmes capacités, richesses ou intelligences que nos frères et sœurs des autres continents. Nous ne pouvons donc comprendre pourquoi autant de discriminations à notre égard et autant de barrières créées contre le désir des populations africaines de vivre en fraternité sur leur sol », ont-elles indiqué.

Les Organisations de la société civile africaine ont donc dénoncé les Etats africains qui continuent de jouer le jeu de l’Occident contre l’intégration africaine au nom de la lutte contre l’immigration clandestine. Elles disent refuser la volonté de cantonner les Africains dans leur pays en renforçant les contrôles aux frontières, dans les déserts, sur les mers et dans les aéroports. Elles appellent donc toutes les organisations soucieuses du droit à l’égalité de tous sur cette terre de se joindre à elles en signant le « Laissez-nous circuler sur notre continent ».

Les organisations signataires du manifeste : l’Observatoire Ouest Africain des Migrations, ATTAC-APASH (Congo), Confédération des Organisations Syndicales Indépendantes du Bénin (Bénin), Confédération des Syndicats Autonomes du Bénin (Bénin), Confédération Général des Travailleurs du Bénin (Bénin), Centrale des Syndicats du Privé et de l’Informel du Bénin (Bénin), Centrale des Syndicats Unis du Bénin (Bénin), Union Nationale des Syndicats de Travailleurs du Bénin (Bénin), REALIC (Côte d’Ivoire), Visions Solidaires (Togo).

10 décembre 2018 - 16 décembre 2018

  • sep 17, 2018 - sep 23, 2018
  • sep 24, 2018 - sep 30, 2018
  • oct 01, 2018 - oct 07, 2018
  • oct 08, 2018 - oct 14, 2018
  • oct 15, 2018 - oct 21, 2018
  • oct 22, 2018 - oct 28, 2018
  • oct 29, 2018 - nov 04, 2018
  • nov 05, 2018 - nov 11, 2018
  • nov 12, 2018 - nov 18, 2018
  • nov 19, 2018 - nov 25, 2018
  • nov 26, 2018 - dec 02, 2018
  • dec 03, 2018 - dec 09, 2018
  • dec 10, 2018 - dec 16, 2018
  • dec 17, 2018 - dec 23, 2018
  • dec 24, 2018 - dec 30, 2018
  • dec 31, 2018 - jan 06, 2019
  • jan 07, 2019 - jan 13, 2019
  • jan 14, 2019 - jan 20, 2019
  • jan 21, 2019 - jan 27, 2019
  • jan 28, 2019 - fév 03, 2019
  • fév 04, 2019 - fév 10, 2019
  • fév 11, 2019 - fév 17, 2019
  • fév 18, 2019 - fév 24, 2019
  • fév 25, 2019 - mar 03, 2019
  • mar 04, 2019 - mar 10, 2019
lun10
mar11
mer12
jeu13
ven14
sam15
dim16

15nov0 h 00 min15dec0 h 00 minBénin-BIFE: offre spéciale de formation en Géomatique et Télédétection

08nov(nov 8)0 h 00 min26dec(dec 26)0 h 00 minBénin: 1ère édition du salon du bébé et le village des enfants

16oct0 h 00 min16dec19 h 00 minBénin: fête de la famille béninoise avec l'organisation internationale foyers sacrés

1 commentaire
  1. wezepe5 dit

    Laissez-nous vraiment circuler librement sur notre continent. Les europeens ont tout pillé et ils ne veulent pas nous voir sur leur terre. Meme ethnie dans 5 voir 7 pays et les africains continuent de respecter ce decoupage illegale du continent par des hautins assassints colonisateurs, pour nous marginaliser .

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus

X