Mali: 47 morts et des blessés graves dans une attaque terroriste près de la frontière nigérienne

Au Mali, dans le Nord-est du pays, des hommes armés ont perpétré des attaques dans la nuit du mardi 12 décembre au petit matin du mercredi 13 décembre 2018. Le bilan s’élève à 47 morts et des blessés graves.

Les assaillants lourdement armés, ont pris pour cible plusieurs localités au sud de la région de Ménaka près de la frontière nigérienne. Selon l’information rapportée par l’AFP, ils ont exécuté des civils de la communauté Idaksahak » (touareg).

« Entre la nuit du 11 et la matinée du 12/12/2018, des bandits armés sur plus de vingt motos ont fait irruption dans plusieurs localités au sud de la région de Ménaka et ont exécuté des civils de la communauté Idaksahak » (touareg) », a affirmé dans un communiqué ce groupe, le Mouvement pour le salut de l’Azawad (MSA), faisant état de 47 morts.

« Des élus locaux ont confirmé l’attaque, évoquant plusieurs dizaines de tués », précise AFP.

Pour rappelle, depuis 2015, des attaques se sont étendues dans le centre et le sud du Mali et le phénomène déborde sur les pays voisins, en particulier le Burkina Faso et le Niger.

 

[add_eventon_wv show_et_ft_img="yes" ux_val="4" event_order="DESC" ]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus