Le Rwanda offre des objets d’art au musée des civilisations noires de Dakar

Le Musée des civilisations noires (MCN) de Dakar, inauguré le 6 décembre dernier, a reçu vendredi un « don » d’objets d’art du Rwanda, annonce un communiqué du ministère sénégalais de la Culture à l’APS.

L’acte symbolique posé par le Rwanda le vendredi 14 décembre 2018 a sans nul doute marqué les esprits et restera à jamais gravé dans l’histoire du Musée consacré aux civilisations noires inauguré à Dakar par le chef de l’Etat Macky Sall le 6 décembre dernier. En effet, l’ambassadeur du Rwanda au Sénégal, Dr Mathias Harebamungu, a remis, au nom du ministère rwandais de la culture, ce vendredi 14 décembre 2018, au Directeur Général du Musée des Civilisations noires un lot d’objets d’art. Lequel, est constitué d’une lance appelée « Icumu «  et de boucliers (Ingaba), de tableaux décoratifs et de paniers traditionnels (Agaseke).

Selon les explications données par le ministère de la culture sénégalaise dans sa publication, la lance et les boucliers sont des armes destinées aux guerriers qui se distinguaient par leurs exploits, ce sont aussi des armes à usage décoratif et sont utilisées par les danseurs qui exécutent la danse guerrière.

L’instance culturelle informe que les tableaux décoratifs offerts au musée sont originaires de l’est du Rwanda mais sont aujourd’hui confectionnées sur tout le territoire. Et le panier traditionnel, cousu en papyrus est utilisé pour le rangement d’objets précieux comme la pipe du maître de la maison, des perles, des amulettes… les motifs de ces paniers sont faits avec une écorce noire de pétioles de bananiers.

Pour l’ambassadeur du Rwanda au Sénégal Dr Mathias Harebamungu, son geste s’inscrit dans l’objectif de voir le musée des civilisations noires refléter l’image de la culture de son pays et rapprocher ainsi davantage les peuples africains et notamment sénégalais et rwandais.

Par ailleurs, touché par ce geste mirobolant de la nation rwandaise, le directeur général Pr Hamady Bocoum a, du fond de cœur rassuré que les objets seront conservés dans de bonnes conditions dans le musée des civilisations noires et seront exposés pour être vus par les générations actuelles et futures. Toutefois, il espère que les autres pays africains emboîteront le pas au Rwanda.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus