MoovInter

Insolite: la danse de Macron en gilet jaune (vidéo)

Depuis sa toute première manifestation le 17 novembre 2018 à Paris, le mouvement des Gilets jaunes s’est très vite répandu tel une traînée de poudre sur chaque périmètre du territoire français voire dans d’autres pays européens. Les manifestants qui protestent notamment contre la hausse de la taxe sur les produits pétroliers utilisent plusieurs stratégies pour renforcer leur lutte. La plus drôle et qui laisse à désirer est une vidéo montage qui met en scène le président français Emmanuel Macron.

https://www.facebook.com/Humouretv/videos/2392727570798861/?t=2

--- Publicité---

Après la vidéo des gilets jaunes dans laquelle deux filles aux fesses nues, habillées en gilets jaunes ont déposé leurs mains sur une barrière policière et criaient haut et fort « ça, c’est pour Macron », c’est une autre vidéo qui est devenue virale sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’une vidéo montage dont le refrain est « gilet jaunes heheee.. ! Gilet jaune heheee. Faut danser petit… ! ». En effet, le clip vidéo montage met en scène le président français Emmanuel Macron en gilet jaune et énumère les différentes revendications qui justifient la manifestation des gilets-jaunes. Elle a suscité la réaction de plusieurs internautes qui notamment parlent du caractère humoristique de ladite vidéo.

Lancé sur les réseaux sociaux, le mouvement des Gilets jaunes au départ centrée sur la hausse des prix du carburant automobile (elle-même liée pour partie à l’augmentation de la taxe sur les produits pétroliers), la contestation s’est rapidement élargit à d’autres revendications, portant sur le pouvoir d’achat des classes moyennes et populaires, notamment rurales et périurbaines, la démission ou encore la destitution du président de la République française, Emmanuel Macron. Face aux dégâts matériels, notamment à Paris, et le décès de plusieurs personnes et des blessées pendant les manifestations  et nombreuses arrestations, le président Macron a apaisé le climat sociopolitique en retirant la hausse des taxes sur les carburants, puis son retrait du projet de loi de finances.

--- Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus