Gabon: le Vice-Président s’attaque à ceux qui souhaitent la mort d’Ali Bongo

L’ état de santé du Président gabonais continue de faire objet de polémiques. Malgré les assurances données par le gouvernement sur l’amélioration de l’état de santé d’Ali Bongo, certaines personnes semblent ne pas être convaincues. Mais dans l’opinion publique, Pierre-Claver Maganga Moussavou dit avoir constaté que certaines personnes souhaitent ouvertement la mort du Président.

Face à ces agissements, le Vice-président a exprimé son indignation et a appelé les auteurs à la retenue. Après une visite rendue au Président Ali Bongo sur son lit d’hôpital au Maroc, Pierre-Claver Maganga Moussavou a lancé un appel au peuple gabonais. A l’en croire, il serait plus intéressant de se mettre dans une prière intense pour un rétablissement définitif du Chef de l’Etat au lieu de prier pour sa “mort”.

“Personne ne peut se réjouir de la mort ou de la maladie de quelqu’un d’autre. Celui qui n’a jamais connu un AVC, qu’il prie Dieu pour ne jamais connaître ça. Nous sommes un petit pays où tout le monde connait tout le monde. Notre bagarre doit s’orienter vers le bien être de nos populations. Notre lutte doit concerner les gabonais pour leur donner un travail suffisamment bien rémunéré….Et non lutter pour le pouvoir ou pour souhaiter à l’autre de mourir pour prendre sa place”.

Pierre-Claver Maganga Moussavou

Par ailleurs, le Vice-Président a rassuré le peuple gabonais que très bientôt, Ali Bongo sera de retour pour le bonheur de tous. Avant de finir son intervention, il est revenu sur la nécessité de remercier Dieu pour le miracle qui a accompli dans la vie du Président de la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus