Football: le “petit Messi afghan”, menacé de mort par les talibans (Vidéo)

L’histoire de Murtaza Ahmadi, le “petit Messi afghan”, avait ému le monde en 2016. Mais après le rêve de sa rencontre avec la star du football, le garçonnet connaît aujourd’hui le cauchemar qu’endurent les innombrables déplacés du conflit avec les talibans.

Du rêve au cauchemar

L’image avait inondé médias et réseaux sociaux. Murtaza, 6 ans, arborait un maillot de foot fait d’un sac en plastique à rayures bleues et blanches, aux couleurs de la sélection argentine. Dans son dos, le nom de la star du FC Barcelone et son fameux numéro 10, écrits au feutre. Sa renommée subite avait offert à Murtaza de rencontrer son idole fin 2016 au Qatar, lors d’un match amical du Barça, et de fouler la pelouse en lui tenant la main.

L’Argentin, ambassadeur de bonne volonté de l’Unicef, lui avait ensuite offert un équipement complet du FC Barcelone, un maillot dédicacé de la sélection albiceleste et un ballon. Mais ce moment de bonheur s’est très vite dissipé. Sa famille a été forcée de fuir en novembre son district de Jaghori, face à une offensive des talibans dans la province de Ghazni, au sud de la capitale afghane.

L’AFP l’a rencontrée à Kaboul, où elle s’est réfugiée, entassée dans une chambre louée dans une maison partagée. La mère de Murtaza raconte la fuite dans la précipitation après avoir entendu “des coups de feu”. “Nous n’avons pu prendre aucun de nos biens. Nous avons seulement sauvé nos vies”, se souvient Shafiqa, le visage à moitié caché par un foulard. La famille Ahmadi appartient à l’ethnie hazara, de confession chiite. A Jaghori, les talibans, sunnites, ont mené une opération militaire contre certaines milices hazara, forçant 4.000 familles à fuir, selon l’ONU.

Les talibans à sa recherche…

Des jours de combats et de “terreur absolue”, selon des témoignages recueillis par l’AFP, qui ont causé la mort de plusieurs centaines de soldats, insurgés, miliciens et civils. Les Nations unies, dans un court rapport, ont fait état de “familles déplacées à plusieurs reprises à la recherche d’endroits sûrs”, de “maisons brûlées” et de “violation des règles humanitaires internationales”.

La peur s’était décuplée pour la famille Ahmadi, qui affirme que les insurgés recherchaient Murtaza. “Je ne sais pas pourquoi les talibans lui en veulent depuis qu’il est devenu célèbre. Ils ont dit que s’ils le capturaient, ils le couperaient en morceaux”, assure Shafiqa, horrifiée. Sous le régime taliban, de 1996 à 2001, le sport était rarement toléré et le stade de football de Kaboul était un lieu notoire pour lapidations et exécutions. Durant leur fuite, Shafiqa raconte qu’elle cachait le visage de son fils pour éviter qu’il ne soit reconnu. La famille dit s’être d’abord réfugiée dans une mosquée de la ville de Bamyan (centre), pour atterrir six jours plus tard à Kaboul.

“Quand je serai grand, je veux devenir Messi moi aussi”

Murtaza, lui, veut récupérer son ballon et ses maillots “pour jouer avec”. “Messi me manque aussi. Quand je le reverrai, je lui dirai ‘Salam’ et ‘comment tu vas?’. Il me répondra: ‘ça va’ et ‘sois prudent’. “Puis je l’accompagnerai sur le terrain de foot et le regarderai jouer”, raconte-t-il avec ses mots d’enfant. “Ce que je veux c’est être à côté de lui, qu’il m’aide à sortir de cet endroit”, soupire-t-il. “Quand je serai grand je veux devenir Messi moi aussi.”

18 Février 2019 - 24 Février 2019

  • nov 26, 2018 - dec 02, 2018
  • dec 03, 2018 - dec 09, 2018
  • dec 10, 2018 - dec 16, 2018
  • dec 17, 2018 - dec 23, 2018
  • dec 24, 2018 - dec 30, 2018
  • dec 31, 2018 - jan 06, 2019
  • jan 07, 2019 - jan 13, 2019
  • jan 14, 2019 - jan 20, 2019
  • jan 21, 2019 - jan 27, 2019
  • jan 28, 2019 - fév 03, 2019
  • fév 04, 2019 - fév 10, 2019
  • fév 11, 2019 - fév 17, 2019
  • fév 18, 2019 - fév 24, 2019
  • fév 25, 2019 - mar 03, 2019
  • mar 04, 2019 - mar 10, 2019
  • mar 11, 2019 - mar 17, 2019
  • mar 18, 2019 - mar 24, 2019
  • mar 25, 2019 - mar 31, 2019
  • avr 01, 2019 - avr 07, 2019
  • avr 08, 2019 - avr 14, 2019
  • avr 15, 2019 - avr 21, 2019
  • avr 22, 2019 - avr 28, 2019
  • avr 29, 2019 - mai 05, 2019
  • mai 06, 2019 - mai 12, 2019
  • mai 13, 2019 - mai 19, 2019
lun18
mar19
mer20
jeu21
ven22
sam23
dim24

05fév(fév 5)0 h 00 min28(fév 28)0 h 00 minAppel à candidature pour le Concours Startups FIDEA 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus

X