---Publicité---

Espagne: la chanteuse colombienne Shakira poursuivie en justice

La star colombienne Shakira est poursuivie par le parquet pour avoir fraudé le fisc espagnol à hauteur de 14,5 millions euros. Une accusation qu’elle nie farouchement, rapporte vendredi 07 décembre 2018, le quotidien El Pais.

Après le sacré coup sur le versement de 20 millions d’euros au Trésor espagnol, dans le cadre d’une enquête sur ses revenus de 2011, la chanteuse Shakira est encore visée par la justice pour les années suivantes. Selon un porte-parole du parquet espagnol contacté par l’AFP, « aucune décision n’avait été prise » et le dossier était encore « en cours d’examen ». A l’en croire, le fisc accuse l’interprète de Waka Waka de ne pas avoir payé ses impôts en Espagne alors qu’elle y résidait selon lui entre 2011 et 2014.

--- Publicité---

Pour rappel, ce n’est pas la première fois que la justice s’intéresse aux impôts de Shakira. Mais cette fois ci, les poursuites ne concernent que la période 2012-2014, les faits remontant à 2011 étant déjà prescrits. En 2011, Shakira avait déjà réglé une facture de 20 millions d’euros. Résidente fiscale aux Bahamas pendant longtemps, la compagne du défenseur du FC Barcelone Gerard Piqué dit avoir officiellement transféré sa résidence fiscale en Espagne en 2015.

De leur côté , les avocats de Shakira expliquent que la plus grande partie de sa rémunération provenait jusqu’en 2014 de ses tournées internationales et qu’elle ne vivait pas plus de six mois par an en Espagne, la condition sine qua non pour être résident fiscal dans le pays.

---Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus