Education et égalité des femmes africaines : Angélique Kidjo lauréate du prix de la durabilité

A la faveur d’une cérémonie solennelle qui a mobilisé plus de 1.200 personnalités le 12 décembre 2018 à Düsseldorf en Allemagne, la star de la musique béninoise, Angélique Kidjo, a reçu le prix « The trust of the German Sustainability » en récompense de son engagement pour l’éducation et l’égalité des femmes africaines.

En coopération avec le gouvernement fédéral, les associations professionnelles et les organisations de la société civile, le prix allemand de la durabilité considéré comme le plus grand prix du genre en Europe, récompense les réalisations exceptionnelles en matière de développement durable. Cette distinction vient couronner plusieurs années consacrées, avec passion, à l’éducation des filles à travers la Fondation Batonga dont elle est la fondatrice.

Créée en 2006, la Fondation Batonga vise à responsabiliser et éduquer les adolescentes les plus exclues d’Afrique. A ce titre, elle apporte son soutien au droit à l’école secondaire et supérieure pour les filles. « Pour moi, l’éducation est cruciale parce qu’elle est le moteur de tout, la politique par exemple ou un développement sain ». Telle est la conviction profonde de la diva de la musique béninoise.

Ambassadrice itinérante de l’UNICEF depuis 2002, Angélique Kidjo a contribué largement à la promotion des programmes en faveur des enfants notamment de la jeune fille. « Elle est une militante énergique en faveur des enfants et des jeunes. Ses messages d’intérêt public sur la nécessité d’instruire tous les enfants, pour supprimer la poliomyélite et améliorer l’aide aux enfants affectés par le VIH/SIDA ont permis d’attirer l’attention sur ces questions », en témoigne l’organisation onusienne.

Triple gagnante des Grammy Awards (la plus prestigieuse distinction des meilleurs artistes et techniciens de la musique), Angélique Kidjo est une figure emblématique de la musique à travers le monde. En avril 2018, l’Université de Harvard l’a nommée « Jazz Master » pour sa collaboration avec les artistes tels que Alicia Keys, Santana, Rolling Stones, Bono, Joss Stone, Peter Gabriel et Annie Lennox, et plusieurs orchestres et symphonies internationaux.

Son actualité est riche et dense. En janvier 2019, Angélique Kidjo se produira pendant trois nuits au Walt Disney Concert Hall à Los Angeles et en Californie. En février de la même année, elle se produira au Cedar Cultural Center de Minneapolis, dans le Minnesota, au Harris Theatre à Chicago, dans l’État de New York et au CrashFest de Boston, dans le Massachusetts. Elle se rendra en Australie et en Nouvelle-Zélande en mars, avant de revenir en avril aux États-Unis où elle vit depuis plusieurs années.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus