Didier Drogba a officiellement pris sa retraite et depuis lors, il multiplie les interviews. Récemment interrogé par le média local Sportmania  sur sa rivalité avec le buteur Camerounais, Samuel Eto’o, Didier Drogba s’est plutôt montré humble. « Avec du recul aujourd’hui, comment vivez-vous cette rivalité entre les pays et entre Samuel Eto’o et vous ? a demandé Sportmania à la légende Drogba. En réponse à cette question, l’ex star de Chelsea reconnait que les supporters des deux pays alimentaient tout le temps ce débat. «On avait conscience de cette rivalité qui était beaucoup plus celle de la fierté et de l’orgueil d’appartenance »  explique t-il.

Selon Drogba, chaque supporter se reconnaissait en son joueur. « Mais moi, je me focalisais beaucoup plus sur le jeu et sur cette qualification pour le premier Mondial de notre histoire et nous étions aussi à la première phase-finale de Can pour cette génération » a t-il indiqué. Pour lui, cette rivalité était seulement sportive et le seul rapport de force qui l’intéressait, était de renverser la tendance que présentait l’équipe du Cameroun comme la meilleure de tout le continent. « On les a fait plier très difficilement, mais avec du recul, je pense que cela a contribué à créer un vrai déclic pour notre génération et a nous inculqué une vraie force de caractère. » va t-il préciser.

Aussi a t-il donné son entière disponibilité pour accompagner le football ivoirien si les dirigeants sont professionnels et corrects.