gaetane

CEDEAO: l’accessibilité numérique aux citoyens comme priorité de développement

A l’occasion de la 81ème session du Conseil des ministres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) qui se tient à Abuja au Nigéria, la Commission de l’instance sous régionale a appelé les États membres à assurer l’accessibilité numérique pour tous les citoyens communautaires, notamment les personnes handicapées.

Ce fut le résultat d’un atelier de validation de deux jours organisé avec l’appui technique du Bureau régional pour l’Afrique de l’Union internationale des télécommunications sur la politique de communication et de l’accessibilité des technologies. Un atelier qui vise à enrayer l’un des obstacles fondamentaux à l’amélioration de la situation socio-économique des citoyens de la communauté et au développement de la région.

[su_heading]A lire aussi : « Bénin Start Up Week » : Aurelie Adam Soulé au contact de 7 innovations numériques[/su_heading]

Dans son allocution au nom du Commissaire aux télécommunications et technologies de l’information, le Directeur par intérim de l’économie numérique et des Postes de la CEDEAO, le Dr Raphael Koffi, a indiqué que des pas de géant ont été faits dans la bonne direction par les gouvernements du monde entier pour explorer et mettre en œuvre différentes approches afin d’assurer l’accès universel à l’information numérique, en particulier pour les personnes handicapées.

Il a noté que l’accessibilité des Technologies de l’information et de la communication (TIC) aux citoyens de la communauté joue un rôle crucial dans la réalisation des Commissions de la Vision 2020. A cette fin, les délégués ont validé la politique d’accessibilité des TIC de la CEDEAO et de la stratégie et ont réaffirmé leur engagement pour sa pleine mise en œuvre lorsqu’il aura été approuvé par les ministres en charge des TIC dans la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus