Burkina Faso: le président Kaboré rapportera un gros butin de son voyage en france

La visite du président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, en France commence à donner ses fruits. Un accord a été signé entre ce dernier et la ministre de la défense française pour une livraison par Paris, de 34 pick-up armés en 2019 au Burkina Faso dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, a annoncé le ministère de la défense française.

Dans un communiqué mardi, le ministère français de la défense a fait savoir que « la France intervient en soutien du Burkina Faso dans ses efforts de lutte contre le terrorisme, y compris par un appui direct de la force Barkhane. Celui-ci s’est traduit par plusieurs opérations anti-terroristes menées en soutien aux forces armées burkinabè aux frontières du pays avec le Mali ». Le président français Emmanuel Macron a aussi exprimé toute la détermination de son pays à venir en aide au Faso et à collaborer avec ce pays d’Afrique de l’ouest. « La France restera un partenaire indéfectible du Burkina », a affirmé Macron.

Macron qui a eu un tête à tête avec Kaboré a « assuré que la France resterait engagée au Sahel “jusqu’à ce que la victoire soit complète” contre les jihadistes », écrit le site koaci. La France donc, selon son président, assume et honore tous les engagements pris vis-à-vis des pays du G5 Sahel (Mali, Niger, Mauritanie, Burkina Faso et Tchad), dans la lutte antiterroriste qui devient un élément clé de la stabilité et du développement dans la région du Sahel. Depuis dimanche, le président Burkinabé Roch Marc Christian Kaboré, est descendu à Paris dans le cadre d’une visite de travail de deux jours. Dans son emploi du temps, il a été prévu une rencontre avec Emmanuel Macron, une présentation devant les étudiants de l’Université de Dijon, où il sera fait docteur honoris causa. Notons que cette visite de Kaboré en France est le feed back de celle de Macron au Faso en 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.