Bénin: une nouvelle approche pour la propreté urbaine dans 5 communes

Pour pallier le dysfonctionnement observé dans la collecte des déchets, le balayage et le désensablement des voies ainsi que l’évacuation des eaux usées, le gouvernement béninois a opté pour la réorganisation complète des activités de salubrité publique dans les communes d’Abomey-Calavi, Cotonou, Ouidah, Porto-Novo et Sèmè-Podji.

Réuni en Conseil des ministres le 12 décembre 2018, le gouvernement béninois a décidé de la contractualisation pour la conception, le suivi et le contrôle d’un dispositif opérationnel pour la propreté urbaine des communes d’Abomey-Calavi, Cotonou, Ouidah, Porto-Novo et Sèmè-Podji. Selon le relevé du Conseil des ministres, cette décision est motivée par l’organisation peu efficace du système de salubrité qui n’a que trop duré dans ces cinq (05) communes.

Selon le gouvernement béninois, l’assainissement du cadre de vie dans ces communes passe par une réorganisation complète de plusieurs secteurs des villes de Cotonou et de Porto-Novo, et les principales rues d’Abomey-Calavi, Sèmè-Podji et Ouidah en des activités de salubrité publique, dans le sens d’une meilleure définition des secteurs d’intervention, pour plus d’efficacité qui inclut une plus grande proximité avec la population.

« Cette sectorisation comporte l’avantage d’être une source d’emplois grâce à la mise en place d’une stratégie d’intervention à haute intensité de main d’œuvre », peut-on lire dans le relevé du Conseil des ministres qui précise que le balayage manuel des voiries revêtues et les désherbages des espaces publics seront confiés à des entreprises locales, des coopératives et groupements d’intérêt économique.

Pour opérationnaliser cette nouvelle approche, le gouvernement a autorisé le recours au groupement de cabinets IRC Consulting et GIRUS GE qui auront pour mission, d’une part, de réaliser un diagnostic sommaire à l’issue duquel la cartographie des lieux et le découpage en secteurs d’intervention seront produits, et d’autre part, l’élaboration d’un plan organisationnel et opérationnel de gestion de la propreté des villes.

[add_eventon_wv show_et_ft_img="yes" ux_val="4" event_order="DESC" ]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus