MoovInter

Bénin: les vrais raisons du départ de l’He Edmond Zinsou du PRD dévoilées

Au lendemain du retrait du parti du renouveau démocratique du bloc républicain, on note le départ de certains responsables de cette formation politique. Si le ministre Houssou de l’énergie et son collègue du commerce sont annoncés partis pour un positionnement stratégique du bloc dans les fiefs traditionnels du PRD, les raisons qui justifient le départ de l’Hé Edmond Zinsou seraient tout autres.

Le départ de l’He Edmond Zinsou du parti du renouveau démocratique de Me Adrien Houngbédji est confirmé. Mais contrairement aux argumentaires développés sur le terrain pour justifier son retrait du parti arc-en-ciel, les vraies seraient ailleurs. Selon un membre influent du parti, le départ de l’ancien Maire d’Adjarra serait plus dû à une recherche de positionnement qu’aux raisons avancées pour justifier ce comportement.

--- Publicité---

En effet, selon des explications fournies par Tiamiou Lagnika, membre du parti du renouveau démocratique, l’honorable Edmond Zinsou est conscient que pour le compte des élections législatives qui s’annoncent, il n’a aucune chance de figurer sur la liste des candidats du PRD d’après un accord qui existe. Selon cet accord vieux de 5 ans, il est convenu que le positionnement sur la liste dans les six arrondissements d’Adjarra se fasse de façon rotative. Le prédécesseur de l’He Edmond Zinsou qui était de l’arrondissement de Mèdjédjonou, le même que l’honorable a fait 12 ans et lui vient de faire successivement trois mandats parlementaires.

Cela va donc de soi que selon l’accord qu’il ne soit plus candidat au cours de la mandature à venir. Il doit libérer sa place pour permettre à un autre militant de faire ses preuves. Pour Lagnika Tiamiou, c’est ce qui fait courir l’honorable qui recherche désespérément un positionnement dans le bloc républicain. Comment prendre l’argumentaire qui est développé sur le terrain faisant état de ce que si le PRD quitte la mouvance, la Commune d’Adjarra ne sera pas développé et c’est pour cette raison il a décidé de quitter le parti. Pour Tiamiou Lagnika, cet argumentaire ne tient pas debout parce que le PRD n’a de cesse de clamer son appartenance à la mouvance présidentielle et le président Houngbédji lors des rencontres qu’il a eu avec le chef de l’Etat le lui a toujours rappelé. Le député d’Adjarra est donc invité à expliquer à ses mandants qu’il est en fait de mandat au lieu de chercher des boucs émissaires là où il n’y en a pas.

--- Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus