MoovInter

Bénin: le chanteur Nikanor explique pourquoi il cache sa « meuf » à ses fans

Le chanteur béninois Nikanor fait partie des rares artistes béninois qui contrairement à ceux de la sous région, ont décidé de garder cacher, l’identité de leur dulcinée. Mais qu’est ce qui explique ce choix de Nikanor, considéré comme le chouchou des femmes dans le show-biz béninois. 

Dans l’un de ses singles, Nikanor a promis à sa dulcinée un amour infini à la “Manvô Manvô” avant de se ressaisir dans une autre chanson en demandant : “C’est Quel Amour ?”. En réponse à la requête de VolunCorp de dévoiler cette grande femme qui fait son bonheur, l’artiste a été catégorique. « Non ! non mon frère », martèle t-il avant de s’expliquer suite à l’insistance du journaliste: « Je le sais, mais le monde artistique, c’est avec ses hauts et ses bas et avec tous les coups qu’on se donne dans ce game. Je préfère ne pas dévoiler le nom de ma meuf. Pour certaines raisons, je préférerais que ça soit caché ».

--- Publicité---

Coqueluche de la jeunesse béninoise, Nikanor est un talentueux chanteur RNB qui essaie de se faire un nom dans la musique urbaine béninoise. De son vrai nom Hervé Jean Ahéhéhinnou, Nikanor a été révélé au public béninois en 2013, à Godomey. Il fait aujourd’hui partie des artistes béninois les plus sécurisés lors de leurs prestations. Comme l’indique son nom, “Nikanor” en hébreux,  qui signifie victorieux, il a réussi à s’imposer sur la sphère musicale béninoise grâce à l’attention particulière qu’il accorde aux femmes.

--- Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus