Bénin – Écureuils cadets gate: Oussou Saka mis sous mandat de dépôt

La condamnation d’Anjorin Moucharafou et ses co-accusés n’était visiblement pas la fin de l’affaire dite « Écureuils cadets gate ». Un autre mis en cause, en voyage au moment de la condamnation, est désormais dans les griffes de la justice. 

Selon les informations reçues, il aurait été cité par l’un des joueurs dont l’âge est incriminé. C’est ainsi qu’à son retour du voyage, il a été convoqué et écouté par le Procureur. A l’issue de cette audition qui s’est tenue ce mardi 18 décembre, le mis en cause du nom de Oussou Saka, président de l’ASOS et membre de la FBF est invité à se présenter à la barre le 08 janvier 2018. Mais en attendant il est mis sous mandat de dépôt.

Pour rappel, le 02 septembre 2018, la Confédération africaine de Football (CAF) au cours d’un contrôle de routine a organisé un test d’Imagerie par résonance magnétique dite IRM à Niamey, sur les joueurs de l’équipe nationale cadette du Bénin engagée dans le Tournoi qualificatif dite UFOA B comptant pour la Coupe d’Afrique des Nations U17. Les résultats du test ont révélé que 10 des 18 joueurs engagés dans la compétition ont été reconnus coupables de fraude sur leur âge. De ce fait, la CAF a décidé de la disqualification de l’équipe nationale cadette pour fraude, faux et usage de faux.

[add_eventon_wv show_et_ft_img="yes" ux_val="4" event_order="DESC" ]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus