Bénin – Dossier ICC-Services: des avocats dénoncent des actes d’intimidation

Des avocats intervenant dans le dossier ICC-Services semblent avoir perdu la sérénité. C’est du moins ce qui ressort de l’intervention de Me Anassidé qui souhaite que la cour prenne toutes les mesures légales pour que toutes les personnes intervenant dans le cadre de ce dossier aussi bien les accusés, les sachants que les conseils puissent accomplir en toute sérénité leur mission.

Au cours des débats après une suspension intervenue suite à l’apparition d’un nouvel accusé, Justin Dimon, absent au procès depuis le début, Me Olga Anassidé a porté à l’attention du président de la cour que les avocats ainsi que des accusés et des sachants ne sont plus sereins dans le procès. Pour le conseil de la partie civile, il y aurait des actes d’intimidation sur certains avocats, sachants et témoins. Elle exige donc à la cour de prendre les mesures idoines pour le retour de la sérénité au niveau de tous les acteurs du procès en cours.

[su_heading size=”17″]A lire aussi : Bénin – Procès ICC Services: les clarifications sur l’action en justice de Boni Yayi (vidéo) [/su_heading]

En réponse à la réaction de Me Anassidé, le président de la cour s’est adressé au procureur spécial en lui demandant les mesures qu’il prend pour que le procès puisse aboutir à la manifestation de la vérité sans que personne ne se sente menacée ou ébranlée.


Monsieur le procureur spécial, que faites vous lorsque vous laissez passivement les sachant , témoins se font appeler pour se faire menacer par des citoyens pour leur témoignage. Qu’est ce que vous faites lorsque des avocats viennent dire qu’ils sont en train de perdre leur sérénité. Qu’est ce que vous dites pour tranquilliser les âmes dans cette affaire.” demande le président de la cour

Président de la CRIET lors du procès ICC-Services

En réponse aux questionnements du président de la CRIET, le parquet spécial rassure toutes les personnes impliquées dans le dossier ICC-Services sur les mesures prises pour qu’ils ne s’inquiètent de rien. Pour le procureur spécial, le parquet a pris toutes les dispositions et d’ici peu, rassure -t-il, les effets des actes du parquet spécial seront bientôt portés à la connaissance de tous. Il invite donc toutes les personnes intervenant dans le dossier à garder leur sérénité.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus