Bénin: atteint de la schizophrénie, Merveille Zinsou, alias Space écarté du trio “Apouké”

Dans un message diffusé sur leur page Facebook, le trio Apouké a annoncé samedi 22 décembre 2018 que le leader du groupe, Merveille Zinsou alias Apouké ou encore Yémandja le Messager est dans un état psychologique très inquiétant qui ne lui permettait plus de représenter le groupe. 

Merveille Davy Kokou Zinsou, alias Yémandja le Messager ou Space, souffrirait de la schizophrénie, un trouble qui affecte la capacité d’une personne à réfléchir, à ressentir et à se comporter de manière claire, a rapporté ses collaborateurs sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’une réponse aux fans du chanteur qui dénoncent son écartement du groupe en raison de son absence sur la photo de profil de la page Facebook du groupe.

[su_heading size=”17″]A lire aussi : Bénin: à peine reconstitué, le trio légendaire Apouké encore disloqué?[/su_heading]

“Nous croyons en l’amitié et nous respectons votre position de fans. Mais l’amitié n’est pas une prise en charge” a indiqué le message. A en croire Fikira et Kékéli, ils ne sont pas tenus de supporter toutes les caprices de fans. ” Vous faites arrêter l’investissement en décourageant les partenaires, Vous avez déjà,par vos commentaires annulé beaucoup de nos projets de voyage, Beaucoup de gens sont partis du projet, ne pouvant pas supporter le bruit que vous créez” ont ils dénoncé avant d’insister sur l’état de santé critique de l’artiste: “Certains nous disent qu’il n’est pas malade et que c’est nous qui manœuvrons pour l’écarter. Et pourtant il est malade. 
Et c’est pour nous la plus belle façon de tout résumer, il souffre de schizophrénie et la plupart des béninois le savent en réalité”.

Aussi ont ils invité le chanteur même à éclairer ses fans. A en croire leur message, il s’est passé plein de choses malheureuse liées à l’état critique de sa santé: “Nous pensons que la maladie est la base de certains actes qu’il a posés. Et si “”ses fans”” peuvent lui demander de venir dire qu’il est bien portant, nous allons en finir une fois pour toutes”.

“Autrement, il est malade et on ne peut pas apprécier les actes ou paroles d’un malade mental à leur juste valeur. Arrêtez de jeter du discrédit sur notre projet sous prétexte de défendre la présence de Merveille” précise le communiqué.

[su_heading size=”17″]A lire aussi : Bénin : reconstitué, le légendaire trio musical Apouké lance un nouveau défi [/su_heading]

Pour rappel, le leader du groupe Apouké alias Merveilles Davy Kokou Zinsou, alias Yémandja le Messager avait souffert en 2013 de schizophrénie, une maladie qui se caractérise par des pensées ou des expériences qui semblent complètement détachées de la réalité, un discours ou un comportement désorganisé, et une participation réduite aux activités de la vie quotidienne, des difficultés de concentration et des troubles de la mémoire sont également possibles.

Le traitement est généralement à vie, et implique une combinaison de médicaments, de psychothérapie et de services de soins de spécialité coordonnés.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.