MoovInter

Bénin – Affaire Icc Services: la Criet informe les spoliés de la réouverture du dossier

L’ affaire ICC-SERVICES dans laquelle des milliers de béninois se sont faits spoliés revient sur la table des juges. Cette fois ci, c’est la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (Criet) qui s’en chargera. Ainsi, comme annoncé par certains médias, la Criet  informe les spoliés de la réouverture du dossier. C’est à travers un communiqué rendu public le 03 décembre 2018.

A travers ledit, le Procureur spécial de la Criet tient à faire savoir aux spoliés que le dossier sera évoqué par sa juridiction à l’occasion de session criminelle prévu pour le lundi 17 décembre 2018. « Toutes les personnes ayant déposé des fonds dans les agences ICC-SERVICES et qui ne sont pas entrées en possession de leurs dus, sont informées que le dossier ICC-SERVICES sera évoqué à l’audience de la session criminelle du lundi 17 décembre 2018 à 09h à la salle Yves Yehouessi de la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme », peut-on lire dans le communiqué.

--- Publicité---

Le dossier ICC-SERVICES est un dossier relatif au placement illicite d’argent qui a touché plus de 151 000 personnes avec près de 100 milliards de F Cfa partis en fumée. Le scandale a éclaté en juin 2010 après quatre ans d’exercice de la structure Investment consultancy and computering services (ICC-Services) et consorts.

En effet, les problèmes ont commencé en 2010 où la structure ICC-SERVICES et d’autres structures exerçant n’arrivaient plus à satisfaire leurs épargnants. Les responsables de ce scandale financier ont été identifiés et mis derrière les barreaux pour répondre de leurs actes. Le procès devant statuer sur leurs sorts a été plusieurs fois programmés sans issues concrètes. Le procès prévu pour le 17 Décembre prochain serait sans doute celui qui démêlera l’écheveau de ce dossier qui a touché économiquement beaucoup de béninois.

--- Publicité---

1 commentaire
  1. Jean Marie Toviegbe dit

    Le vent de l’affaire Icc souffle dans cette circonstance ! Nous voulons la véracité issu de cet affaire pour que la congrégation soit fière de cet actuel gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus