Ali Bongo aurait quitté « clandestinement » le Maroc ce dimanche

 Ali Bongo Ondimba, président du Gabon qui séjournait au Maroc pour une période de rééducation suite à un AVC, depuis le 28 novembre, serait de retour au Gabon ce dimanche 23 décembre.

Selon des sources rapportées par le site marocain Médias24, le numéro 1 gabonais après avoir séjourné plus d’un mois au Maroc serait  « clandestinement » rentré au Gabon. Serait-il déjà rétabli de sa maladie ? Rien ne pourrait nous le confirmer, car, toutes les informations obtenues des médias internationaux depuis le début de cette affaire « Etat de santé d »Ali Bongo », sont de nature à entretenir le flou. Le gouvernement gabonais ayant opté pour l’omerta autour de l’Etat de santé du président.

En effet, en partance pour Ryad pour assister au sommet  “Future investment initiative”, organisé du 22 au 25 octobre à l’initiative du prince héritier Mohamed Ben Salman, Ali Bongo, devait rallier Ndjamena, la capitale tchadienne pour un sommet de la Communauté économique monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). Mais peu après son arrivée dans la capitale saoudienne, Ali Bongo aurait fait «un malaise» consécutif à «une fatigue sévère due à une très forte activité ces derniers mois», selon la version de la présidence de la République gabonnaise. Une version peu crédible du gouvernement qui est venue après moult supputations sur la mort éventuelle de celui qui dirige le Gabon depuis 2009, suite à la mort de son père Omar Bongo. Ce manque de crédibilité de la version du gouvernement est dû, en effet, aux autres informations, relayées par la presse internationale, qui confirment l’accident vasculaire cérébral (AVC) du président.

Après avoir été traité à Ryad en Arabie saoudite, le président gabonais Ali Bongo s’était rendu, mercredi 28 novembre à Rabat pour une période de « courte convalescence », selon une annonce de son épouse sur Facebook. La même source annonçait l’amélioration de son état de santé et son intention de travailler sur les dossiers prioritaires dès son arrivée à Rabat où il sera rejoint par ses collaborateurs. La proposition de séjourner à Rabat pour sa convalescence a été faite par le Roi Mohammed VI.

Pour le moment, aucune information officielle n’a filtré quant-à l’évolution de la convalescence d’Ali Bongo. Serait-il rentré au Gabon suite à un total rétablissement ? Nos regards sont toujours tournés vers le 31 décembre pour le traditionnel discours à la nation.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus