Algérie – Religion: dix-neuf martyrs chrétiens béatifiés

Ce samedi 8 décembre 2018, l’Eglise catholique romaine a béatifié dix-neuf religieux dont les moines de Tibéhirine tués entre I994 et I996, au sanctuaire de Notre-Dame de Santa Cruz, à Oran en Algérie. Une première béatification dans un pays à forte majorité musulmane.

C’est une grande première pour l’Algérie. Les dix-neuf religieux tués lors de la guerre civile en Algérie dans les années 1990 sont béatifiés ce samedi 08 Décembre 2018 à Oran, à l’ouest d’Alger, au sanctuaire Notre-Dame de Santa Cruz. Le décret du pape qui a donné son feu vert à la béatification pour le martyr remonte à janvier 2018. « Rendre hommage aux 19 martyrs chrétiens, dit le père Georgeon qui a plaidé le cas à Rome pour la béatification, signifie rendre hommage à la mémoire de tous ceux qui ont donné leur vie en Algérie dans les années 1990». Il a précisé que c’était la première fois que l’Église organisait une telle cérémonie dans un pays où 98 à 99% sont musulmans. L’Archevêque d’Alger, Mgr Desfarges a aussi abondé dans le même sens. « Ils ont scellé dans notre peuple une fraternité dans le sang versé. Leur vie a été prise en même temps que celle de milliers de leurs frères et sœurs algériens qui, eux-aussi, ont perdu la vie en choisissant de rester fidèles à leur foi en Dieu, à leur conscience et par amour pour leur pays », a expliqué l’archevêque dans une lettre pastorale diffusée sur Vatican news. Selon les informations relayées par Le Monde, ces « dix-neuf martyrs d’Algérie » soient quinze d’origine Française, deux Espagnoles, un Belge et une Maltaise, issus de huit congrégations catholiques différentes, assassinés entre 1994 et 1996 y compris sept moines trappistes de Tibéhirine, enlevés dans la nuit du 26 au 27 mars 1996 et dont seules les têtes furent retrouvées.

Dans une lettre  écrit  au cardinal Giovanni Angelo Becciu, préfet de la Congrégation pour la cause des saints, chargée au Vatican de l’ensemble des processus de béatification et canonisation , à l’occasion de la béatification  de ces 19 martyrs d’Algérie, le Pape François a déploré que des individus soient persécutés à cause de leur conviction religieuse et appelé les chrétiens à persévérer dans leur foi en Dieu. « Les persécutions ne sont pas une réalité du passé, nous les éprouvons aussi aujourd’hui, que ce soit par effusion de sang, comme c’est le cas avec tant de martyrs contemporains, ou par des moyens plus subtils, par calomnie et mensonges. » a expliqué le Saint Père avant de poursuivre  « ils possèdent ce qu’ils ont aimé et ils le posséderont encore plus pleinement à la résurrection des morts ».

Des milliers de pèlerins venus des quatre coins du pays, de même que des familles, des amis sont venus assister à la grande messe de célébration des ‘’Bienheureux’’ animé par l’envoyé spécial du Pape François, le cardinal Angelo Becciu, sur  l’esplanade de la chapelle Notre-Dame de Santa-Cruz qui surplombe Oran et son port. Un important dispositif sécuritaire est déployé autour de la ville ou la minorité chrétienne est souvent la cible des musulmans radicalisés.

[add_eventon_wv show_et_ft_img="yes" ux_val="4" event_order="DESC" ]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus