Politique

RDC – Présidentielle: l’opposition réclame l’invalidation de la candidature de Ramazany

Les leaders de l’opposition.© africandailyvoice

Treize opposants dont onze candidats à la présidentielle du 23 décembre en République démocratique du Congo (RDC) ont demandé à la commission électorale d’écarter le candidat de la coalition au pouvoir, Emmanuel Ramazani Shadary, pour « utilisation à des fins de propagande » des moyens de l’Etat.

Cette demande a été formulée dans une déclaration écrite, adressée mercredi soir à la commission électorale, par les candidats Vital Kamerhe, Martin Fayulu, Seth Kikuni et bien d’autres, excepté Félix Tshisekedi, porté par le principal parti d’opposition (UDPS …Ndlr). Figurent aussi, parmi les signataires, Jean-Pierre Bemba et Moise Katumbi (représentés). Dans leur déclaration, les signataires déplorent des « atteintes délibérées portées contre le processus électoral par le pouvoir sortant ». Les candidats ont relevé des irrégularités après publication de la liste de l’équipe de campagne de Shadary, candidat proposé par Joseph Kabila.

« Nous invitons la Ceni (Commission électorale) à constater la violation de l’article 36 de la loi électorale qui interdit, à des fins de propagande, d’utiliser des biens, des finances et du personnel de l’Etat, des établissements et organismes publics et des sociétés mixtes », précisent-ils.

Ils exigent d’appliquer la mesure idoine de radiation de la candidature d’Emmanuel Ramazani Shadari, candidat du pouvoir sortant, écrivent-ils dans leur déclaration conjointe. Le Premier ministre Bruno Tshibala et tous les membres de son gouvernement (excepté deux ministres), des généraux à la retraite, mandataires publics, fonctionnaires, etc., font partie de l’équipe de campagne de Shadary, composée provisoirement de 48 cellules et plus de 500 personnes. Les 13 signataires ont, en outre, demandé au Premier ministre et aux ministres propagandistes de démissionner, dénonçant dans la foulée, une campagne électorale anticipée en faveur du dauphin de Kabila.

A Lire Aussi

Côte d’Ivoire: Simone Gbagbo fait mal à Man, l’euphorie à son comble

Modeste Dossou

France: Emmanuel Macron et sa « clique » de plus en plus mal aimés des français (Sondage)

Modeste Dossou

Russie – Ukraine: le comédien Volodymyr Zelenskiy, prochain interlocuteur de Vladimir Poutine

Modeste Dossou

Soudan : la tension monte alors que les pourparlers avec le conseil militaire sont suspendus

Modeste Dossou

Fête de pâques: l’appel de Charles Blé Goudé aux fils et filles de la Côte d’Ivoire

Vincent DEGUENON

Sri Lanka – Jour « saint » d’horreur: Macron, Trump, le pape François… les premières réactions

Vincent DEGUENON

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus