MoovInter

Spécial Can 2019

Mali: au moins 1500 combattants déposent les armes

L’opération « désarmement, démobilisation, réinsertion » (DDR), initié par le gouvernement malien depuis le 6 novembre à Gao (centre-est), est à trois semaines d’exécution et le bilan fait état de 1500 combattants qui ont déposé les armes. Cette opération se poursuivra jusqu’à la fin du mois en cours.

Selon le Général Mamadou Idrissa Coulibaly, coordinateur du Mécanisme Opérationnel de Coordination (MOC), environ 1500 combattants ont déposé les armes dans le cadre de l’opération DDR. Trois grandes agglomérations ont été principalement concernées par la DDR, jusqu’à présent, selon le site d’actualité en ligne « maliactu », Il s’agit de Tombouctou, Gao et Kidal, dans le centre et le nord du pays.  « Les premiers à déposer les armes sont les combattants d’une unité mixte, notamment composée de combattants de l’ex-rébellion (la CMA) et ceux des groupes armés proches de Bamako », a précisé le site d’actualité en ligne maliactu, lundi. L’action DDR intervient dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord de paix signé en mai 2015 à Bamako entre le gouvernement malien et les rebelles Touareg.

---Publicité---

La réintégration des ex-combattants, selon un communiqué antérieur de l’armée malienne, «se fera suivant un certain nombre de critères, notamment l’aptitude physique et l’enquête de moralité». Les anciens rebelles « aptes » seront intégrés dans les forces armées maliennes, et « ceux qui ne satisferont pas à la visite médicale seront renvoyés à d’autres fonctions de la vie civile », avait expliqué le général Mamadou  Coulibaly, à l’occasion du lancement de cette opération. Le défi sécuritaire demeure important au Mali. Les attaques terroristes sont récurrentes et sont généralement meurtrières. Plusieurs missions militaires étrangères sont opérationnelles sur le sol malien, dont la mission onusienne de maintien de la paix (Minusma), la force multinationale du G5 Sahel et la force française Barkhane. Cette dernière a mené une offensive dans la nuit de jeudi à vendredi, neutralisant une trentaine de terroristes dans le centre du Mali, dont le chef d’un groupe armé Hamadoun Kouffa.

---Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

People

« Megatron »: Nicki Minaj dans l’intimité de sa chambre à coucher avec son « mari » (Vidéo)

Un an après l'échec de "Queen", Nicki Minaj compte bien inverser la tendance et décrocher un nouveau tube avec "MEGATRON". Via un clip, la star se dévoile super proche de son copain Kenneth Petty dans leur chambre. C'est donc avec l'envie de se…

Monde

USA – Expulsions de sans-papiers: Rihanna, fière d’être une immigrée, clash Donald Trump

Rihanna ne tolère pas la politique d'immigration menée par le président Donald Trump ! Habituée aux déclarations…

CAN 2019: message de Didier Drogba aux Éléphants de la Côte d’Ivoire

Par le biais d’un message publié sur son compte Twitter, l’ancienne gloire du football ivoirien Didier Drogba a…

Le PSG se débarrasse définitivement de Daniel Alves

Alors qu'il pousserait depuis un mois pour rejoindre le FC Barcelone, Daniel Alves a désormais acté son départ du…

Sénégal : le porte-parole de la Présidence limogé

Coup de tonnerre ! Le porte-parole de la présidence sénégalaise El Hadji Kassé serait viré par le président Macky…

Lutte contre Boko Haram: une quarantaine de djihadistes tués sur une île du lac Tchad

La Force multinationale mixte (FMM) de lutte contre Boko Haram a annoncé avoir tué vendredi 42 combattants…

« Je ne cherche pas la guerre »: Donald Trump propose à l’Iran de négocier et joue l’apaisement

Donald Trump a joué l'apaisement dimanche en assurant qu'il ne voulait pas d'une confrontation armée avec Téhéran.…

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. Accepter En savoir plus