Le Cameroun écarté, deux pays se portent candidat pour l’organisation de la CAN 2019

La Confédération Africaine de Football (Caf) a décidé ce vendredi 30 novembre 2018 de retirer l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 au Cameroun. La décision a été prise lors d’une séance d’examination de la tenue de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 au Cameroun.

La CAN 2019 n’aura pas enfin lieu au Cameroun comme prévue. Ainsi en a décidé le comité exécutif de la Confédération Africaine de Football (Caf) au cours d’une réunion tenue à Accra ce vendredi 30 novembre 2018. Cette décision de la Caf fait suite à une étude minutieuse des rapports des missions d’inspection effectuées au Cameroun. Il s’agit notamment du rapport d’inspection sur la sécurité et les infrastructures, stades et hébergements réalisés par la CAF.  Selon Jeune Afrique, le rapport des inspecteurs de la CAF, qui ont effectué récemment une inspection sécuritaire et des infrastructures du Cameroun, a été négatif. La situation sécuritaire dégradée et le retard dans la construction des infrastructures du pays font émerger des doutes sur la capacité du Cameroun à accueillir cette compétition. La CAF a ainsi décidé de retirer purement et simplement l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun.

Le Cameroun une fois écarté, deux pays se portent d’ores et déjà candidats pour l’organisation de cette CAN 2019.  Ne dit-on pas que le malheur de l’un fait le bonheur de l’autre ? . Il s’agit notamment du Maroc, candidat malheureux à l’organisation du Mondial 2026, et l’Afrique du Sud qui se sont portés candidat pour l’organisation de la Can qui se tiendra du 15 juin au 13 juillet 2019, et verra la participation, pour la première fois, de 24 sélections au lieu de 16. Des  pays à l’instar de l’Egypte pourront compléter dans les tous prochains jours, la liste des candidats à l’organisation de cette grande messe du football continental.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus