Bénin: un ancien gardien de but des écureuils interpellé pour vente de faux médicaments

Un ancien gardien des écureuils, l’équipe nationale de football du Bénin, est actuellement dans de beaux draps. Interpellé en début de semaine par la police républicaine après une fouille dans son domicile, l’ancien goal man béninois est actuellement dans la main de la justice.

Au cours d’une patrouille qu’elle effectuait dans la journée du Mardi 27 Novembre 2018, les éléments de la police républicaine ont interpellé un jeune homme qui portait sur lui un colis suspect. Approché et interrogé, il avoua que le colis contenait des médicaments qu’il est chargé de transmettre à une dame. Soumis à un interrogatoire, il finit par avouer que le colis lui a été remis par dame Moulikath qui serait l’épouse de l’ancien gardien de but des écureuils du Bénin, Chitou Rachad. Transporté dans le domicile de ce dernier, la police républicaine après une perquisition a mis la main sur une quantité importante de médicaments de provenance douteuse.

Selon les informations recueillies par la police, c’est l’épouse du gardien de but qui commercialise les médicaments et alimentait régulièrement son réseau de vendeur dont la dame à qui était destiné le colis que portait le jeune étudiant de 30 ans qui jouait l’intermédiaire entre la pseudo pharmacienne et sa cliente qui se trouvait dans la Commune d’Abomey Calavi. En l’absence de dame Moulikath qui n’a pas décroché son téléphone à l’appelle de la police et qui finalement l’a éteint, les éléments de la police républicaine ont embarqué le gardien de but et son fils aîné de 29 ans.

Aux dernières nouvelles, les personnes appréhendées sont dans les liens de la justice où elles répondront de ce qui leur est reproché. Il faut dire que depuis l’avènement du régime du président Patrice Talon, la vente illicite de médicaments est soumise à une lourde répression.

[add_eventon_wv show_et_ft_img="yes" ux_val="4" event_order="DESC" ]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus