Bénin – Réforme système partisan: Épiphane Quenum signe son entrée dans le bloc progressiste

Le rassemblement pour la démocratie et la république (rdr) de l’ancien préfet des départements du Littoral et de l’Atlantique est officiellement membre du bloc progressiste. Le quitus pour son intégration à cette force politique a été donné par les militants le weekend dernier.

C’est à travers un congrès extraordinaire organisé le Samedi 3 Novembre 2018 que les militants du parti « Le rassemblement pour la démocratie et la république » on validé le processus de fusion de leur mouvement politique. L’honorable Épiphane Quenum, président de cette formation politique peut désormais en toute sérénité poursuivre le combat politique au sein du bloc progressiste.

L’intégration du rassemblement pour la démocratie et la république entre dans le cadre des exigences de la réforme du système partisan et l’appel du président Patrie Talon à tous ses soutiens politiques de se constituer dans deux grand blocs politiques. Selon le président du comité d’organisation de la congrès extraordinaire, Julien Faladé, le rassemblement pour la démocratie et la république en tant que parti politique de la mouvance présidentielle, n’entend pas être du reste en ce qui concerne l’appel du chef de l’Etat pour constituer autour de lui, deux grands blocs forts.

« Lorsque les forces sont dispersées, le développement est hypothéqué. Nous ne pouvons prospérer qu’en nous fusionnant avec d’autres partis«  affirme le président du parti dont le carnet de mort fut signé à l’issue de ce congrès extraordinaire. Revenant sur l’historique de cette formation politique après avoir claqué la porte du parti de la Renaissance du Bénin, Ephiphane Quenum a expliqué à ses militants les raisons qui l’on poussé à opter pour le « Nouveau Départ ». A le croire, tout citoyen soucieux du développement de ce pays doit soutenir les réformes susceptibles de porter ce développement. C’est donc par souci de contribuer au développement du Bénin qu’il a décidé de soutenir les actions du chef de l’Etat..

[add_eventon_wv show_et_ft_img="yes" ux_val="4" event_order="DESC" ]

1 commentaire
  1. HOUNYO Marc dit

    ces politiciens progressistes qui ont peur qu’on les jettent en prison n’on qu’à comprendre que le peuple ne suis plus les hommes politiques, vous pouvez êtres milles ont votera le camp le plus crédible.si on suivait le nombre et le poids des partis politiques c’est zinsou qui sera actuellement président.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus