Bénin – Projet de budget 2019: Dieudonné Atondé contre la taxe de séjour dans les hôtels

Le gouvernement du « Nouveau Départ » a prévu de nouvelles taxes dans le projet de budget général de l’Etat, gestion 2019. Parmi lesdites taxes, figurent la taxe de séjours dans les hôtels. Une taxe qui semble ne pas être du goût de Dieudonné Atondé, président du Conseil National de l’Industrie Hôtelière du Bénin.

Le président du Conseil National de l’Industrie Hôtelière du Bénin Dieudonné Atondé n’est pas en phase avec la nouvelle taxe de séjour dans les hôtels et autres établissements assimilés. Interrogé sur la question par la chaîne de Radio « Océan FM », il a marqué sa désapprobation vis-à-vis de la fourchette fixée par le gouvernement dans le projet de loi de finance, gestion 2019. En effet, dans le projet de budget de gestion  2019, le gouvernement a prévu une contribution au développement du tourisme. Selon le document portant projet de budget gestion 2018, il est imposé une taxe aux hôtels et aux établissements assimilés. Le montant de ladite taxe est fonction des prix pratiqués. Pour un tarif inférieur ou égal à 100.000 fcfa, le client paye une somme complémentaire de 1000F par jour ou par nuitée et 1500 Fcfa, si le tarif est supérieur à 100.000 Fcfa.

Une décision que ne semble pas partager Dieudonné Atondé. Selon lui, la valeur des taxes dans le domaine en question est fixée en fonction du standing de l’hôtel. C’est ce qui se fait dans tous les pays du  monde entier estime t-il. A le croire, cela sort de l’entendement d’entendre dire  qu’un hôtel qui prend 5000 Fcfa la nuitée puis 1000 Fcfa avec un autre hôtel qui prend 1000 fcfa. Et on dit également qu’un hôtel qui prend plus de 100.000 Fcfa paiera 1500 Fcfa. Pour lui la fixation de ces taxes ne respecte pas le standard en la matière. Il a par ailleurs déploré le montant de 500 Fcfa sur l’heure et par personne. Cette taxe, estime t’il est une taxe qui vient se greffer inutilement sur la précédente.

« … Prendre 500 Fcfa sur l’heure, ça veut dire que s’il reste 2h, 3h disons 5 heures, il paiera 2500 FCFA alors que quelqu’un qui a pris une chambre de 1000 mille paie 1000 Fcfa pour 24 heures«   indique t-il, car cette taxe précise t-il sera incorporée à la facture du client.
[add_eventon_wv show_et_ft_img="yes" ux_val="4" event_order="DESC" ]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus