Bénin – Législatives 2019 : « Nous ne sommes pas sûrs des résultats qui seront donnés», Théophile Yarou

Toutes les conditions de transparences  ne sont pas réunies pour la crédibilité des élections législatives de 2019. C’est du moins ce que pense l’ancien ministre de la défense sous le président Thomas Boni Yayi, Théophile Yarou, pour qui, l’opposition gagnera cette élection mais n’est pas sûre des résultats qui seront donnés.

L’ancien ministre de la défense du président Thomas Boni Yayi et numéro 2 du parti des forces cauris pour un Bénin émergent (fcbe) était le 112ème invité de l’émission « sous l’arbre à palabre » du quotidien « événement Précis ». Reçu le Jeudi 8 Novembre 2018 dans cette émission sociopolitique, Théophile Yarou, puisque c’est de lui qu’il s’agit a fait le tour d’horizon de l’actualité politique du Bénin.

Abordant la question de la préparation des élections législatives de 2019 par l’opposition, le deuxième secrétaire exécutif du parti des forces cauris pur un Bénin émergent reste à la fois optimiste et pessimiste. A le croire, malgré tout ce qui se fait pour contraindre à l’exil les personnalités influentes de l’opposition, elle reste sereine parce qu’elle est convaincue qu’elle gagnera l’élection législative à venir ; même si elle émet des doutes dans la reconnaissance de cette victoire.

« Nous sommes sûrs de gagner les élections. Nous sommes sûrs que le peuple va sanctionner le pouvoir actuel. Mais nous ne sommes pas sûrs des résultats qui seront prononcés » affirme-t-il.

Dans tous les cas, poursuit-il, son  parti s’organise pour affronter les prochaines échéances électorales avec beaucoup de lucidité, beaucoup de confiance mais aussi avec beaucoup d’appréhension par rapport au climat dans lequel ces élections vont se dérouler. “L’environnement juridique est vicié par des lois qui limitent la compétition. Dans un tel environnement, même si le parti se porte très bien, il est possible que nous ayons des appréhensions”, laisse-t-il entendre. « On entend dans les coulisses dire : « Ils peuvent gagner mais on dira que c’est nous qui avons gagné. » Mais le peuple est là pour aviser. » va t-il insister.

3 commentaires
  1. Bénin Béni dit

    Ce personnage parle plutôt de ce que le régime qu’il a servi a passé dix années à faire. Ils ont commis des hold up électoraux et ils connaissaient déjà leurs résultats avant même les élections. Il compte sur l’effet des mensonges, de l’intox et de la désinformation qu’ils ont passé deux années à produire pour rêver d’une quelconque victoire. Personne n’a été contraint à l’exil. Il s’agit de voleurs et de narcotrafiquants qui ont fui la justice de leur pays. Tous pareils à la fin.

  2. Magbedo dit

    Comment ce monsieur peut il prétendre que eux FCBE ont gagner les législatives? Nous sommes 10.000.000 de béninois chacun a sa conviction et lui parle d’emblée au nom de tout un pays. C’est surprenant, c’est dommage. Voilà le comportement de ceux là qui nous avaient dirigés et se font appeler aujourd’hui opposants. C’est triste

  3. Valentin dit

    Bénin – Législatives 2019:
    L’ancien ministre de la défense du président Thomas Boni Yayi et numéro 2 du parti des forces cauris pour un Bénin émergent (fcbe) ,Théophile Yarou, affirme : « Nous sommes sûrs de gagner les élections. Nous sommes sûrs que le peuple va sanctionner le pouvoir actuel. Mais nous ne sommes pas sûrs des résultats qui seront prononcés ».
    Et oui les tricheurs se font decouvrire enfin. Ce personnange n’a meme pas honte de lui- meme comme si en politique, le mot honte n’est qu’une fatalité. Il soutient que ces coequipiers sont contraints a l’exil. Mais par qui et pour quelle raison. A notre connaissance le Benin pays voire le gouvernement n’ a contraint personne a l’exil . Mr Yarou doit apprendre a reconnaitre que ces collegues sont en fuite parcequ’ils ont volé le peuple. Ils ont trahis toute la nation Beninoise du nord au sud voire de l’Est a l’Ouest et qu’il faille qu’ils reviennent faire leur mea culpa pour se faire pardonné. Mr Theophile Yarou, c’est plutot vous et votre groupe que le peuple va sanctionner. Le peuple beninois a déja poussé les molaires et sait qui est qui et qui a fait quoi et qui fait quoi.
    Nous n’avons pas d’autres expressions plus politiquement correctes que de dire d’aller faire cette demonstration ailleurs, ce disque est maintenant rayé. Persuadez les a revenir repondre de leurs actes devant la justice beninoise et que La recréation est maintenant terminée. Le peuple espere qu’ils ecoutent et qu’ils viendront d’eux-meme effacer votre honte commune

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus