gaetane

Bénin: descente du Procureur de la République dans les quartiers insalubres de Cotonou

Le Procureur de la République près du Tribunal de première instance de première  classe de Cotonou a effectué une descente inopinée dans les quartiers les plus insalubres de Cotonou. C’était dans la matinée de ce samedi 24 novembre 2018.

Le Procureur Mario Elonm Mètonou accompagné de certains responsables de la police républicaine est descendu dans les quartiers où l’insalubrité a droit de cité. Cette sortie fait suite aux premières actions menées dans le cadre de la répression lancée contre les auteurs d’actes d’incivisme qui salissent la ville. Il était donc question pour la délégation du Procureur de constater l’effet de la première audience tenue dans ce sens.

Sur le terrain, le constat est reluisant et encourage le Procureur à aller loin. Pour le compte des quartiers déjà visités, il est constaté que les habitants se sont mis dans un élan d’assainissement. Ce qui n’était pas le cas, il y a quelques semaines. Il faut donc dire que la répression porte déjà ses fruits. C’est pourquoi Mario Elonm Mètonou ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il a profité de l’occasion pour rappeler aux populations que la sensibilisation et la répression iront de pair. Ainsi, ceux qui seront pris subiront la rigueur de la loi au même titre que ceux qui ont été condamnés la semaine écoulée.

[su_heading size= »17″ align= »left »]A lire aussi : Bénin – Insalubrité à Cotonou: 8 personnes relaxées au bénéfice du doute et 16 condamnées[/su_heading]

Pour rappel, le vendredi 09 novembre 2018, au cours de sa première réunion de commandement avec les unités des forces de sécurité publique, le Procureur Elonm-Cécil Mario Mètonou exprimait sa détermination à lutter contre l’insalubrité grandissante dans la ville économique. « Nous allons à partir de la semaine prochaine et de façon coordonnée faire la veille. Tous ceux que vous allez surprendre en train de déverser des ordures sur la voie publique, vous les arrêtez systématiquement. On fera la procédure et on les poursuivra devant le tribunal », avait-il déclaré. Cette lutte enclenchée a déjà permis de condamner 16 personnes pour incivisme et  pollution de l’environnement.

2 commentaires
  1. Dèdè-Vèlèèè dit

    Le Bénin ne se limite pas à Cotonou. Les banlieues de Cotonou font désormais partie de cette ville.
    Généralisez sur tout le Bénin pour que les plus jeunes prennent déjà le pli, sinon cela restera un épiphénomène

  2. Val dit

    Du courage M. le procureur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus